Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki met l'accent sur la maturité institutionnelle qui a prévalu au cours des débats parlementaires


Habib El Malki met l'accent sur la maturité institutionnelle qui a prévalu au cours des débats parlementaires
La Chambre des représentants a tenu, vendredi, une séance plénière consacrée à l'examen et au vote des projets de loi organiques régissant le système électoral. Cette décision a été prise lors d'une réunion du Bureau de la Chambre des représentants, tenue jeudi sous la présidence de son président HabibElMalki, en vue d'établir l'ordre du jour de la session extraordinaire de cette institution. Il s'agit, selon un communiqué de la Chambre des représentants, du projet de loi organique 04.21modifiant et complétant la loi organique 27.11 relative à la Chambre des représentants, ainsi que du projet de loi organique 05.21modifiant et complétant la loi organique 28.11 relative à la Chambre des conseillers.

Il s’agit aussi du projet de loi organique 06.21 modifiant et complétant la loi organique 59.11 relative à l’élection des membres des conseils des collectivités territoriales et du projet de loi organique 07.21 modifiant et complétant la loi organique 29.11 relative aux partis politiques. Habib El Malki s'est félicité du climat dans lequel les textes de loi relatifs aux élections ont été débattus en Commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants. Il a également loué les efforts du président et des membres de la commission pour la préparation et la mise en place du climat favorable à l'examen et au vote de ces projets de loi, saluant l'esprit de dialogue constructif qui a marqué la coopération entre le ministère de l'Intérieur et toutes les composantes de la Chambre des représentants.

En outre, il a mis l'accent sur la maturité institutionnelle qui a prévalu au cours des débats, la valeur intellectuelle et l'esprit démocratique dont ont fait preuve les différentes composantes de la Chambre, ce qui a aidé à gérer les sujets de discorde et élaborer une vision objective de la différence, qui constitue l'essence de la démocratie. "Un tel climat ne peut que nous rendre fiers d'appartenir à cette institution, dont les membres ont donné l'exemple", a-t-il dit. Une lecture objective et juste de ce capital durant notamment la période du confinement et de l'Etat d'urgence sanitaire témoigne, selon lui, de l’efficience et de l’importance des approches adoptées dans l'examen des sujets qui préoccupent la nation et la présentation de recommandations à ce sujet.

Libé
Vendredi 5 Mars 2021

Lu 600 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS