Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fortunes diverses pour les grosses pointures européennes

Eliminatoires du Mondial-2022


Fortunes diverses pour les grosses pointures européennes
La Belgique, demi-finaliste de la Coupe du monde 2018 en Russie, a dominé le Pays de Galles à Louvain (3-1) et les PaysBas ont été surclassés en Turquie (4- 2), mercredi en ouverture des qualifications du Mondial-2022 au Qatar.

Lors de cette première journée la Belgique a parfaitement assuré, avec des buts de Kevin De Bruyne (22e), Thorgan Hazard (28e) et Romelu Lukaku (73e). Les Gallois avaient ouvert le score à la 11e minute par Harry Wilson,servi par Gareth Bale. Autre grand d'Europe, le Portugal qui recevait l'Azerbaïdjan s'est imposé difficilement (1-0). La Croatie, finaliste en 2018, a été battue (1- 0) en Slovénie. A Istanbul, les Néerlandais ont été humiliés,subissant un 3 à 0 en 46 minutes, grâce notamment à un doublé de l'attaquant de Lille, Burak Yilmaz, qui avait ouvert le score à la 15e minute.

L'attaquant du Milan AC Hakan Calhanoglu a marqué le but du 3 à 0 au retour des vestiaires (46e). Les Oranje ont espéré en revenant à 3 à 2 en deux minutes par Davy Klaasen (75e) et Luuk de Jong (76e). Maisle vétéran Yilmaz, 35 ans, a éteint leurs derniers espoirs d'un coup franc dans la lucarne de Kurl (81e). Les Néerlandais pourront se reprendre dès samedi lors de la 2e journée de qualifications en accueillant la Lettonie.

Dans une rencontre délocalisée à Turin pour raisons sanitaires, le Portugal (groupe A) a longtemps buté contre l'Azerbaïdjan, avant de bénéficier d'un but contre son camp de Medvedev (1-0, 36e) pour s'imposer sur la plus faible des marges. Le carton de la soirée a été réalisé par la République tchèque (groupe E) qui est allée écraser l'Estonie (6-2), grâce notamment à un triplé du milieu de terrain de West Ham, Tomas Soucek. Les champions du monde français ont buté contre l'Ukraine (1-1) dans le sommet inaugural de leur campagne qualificative pourle Mondial-2022, mercredi à Saint-Denis, un accroc qu'il faudra effacer des mémoires dès dimanche au Kazakhstan. Antoine Griezmann a beau avoir misles Bleussur orbite de manière précoce d'une sublime frappe enroulée (19e), la "Zbirna" n'a pas lâché prise et égalisé sur un "csc" du malheureux Presnel Kimpembe (57e). En laissant filerla victoire contre l'Ukraine,rival a priori le plus coriace du groupe D de qualification, les Français échouent à prendre la tête, alors que la Finlande et la BosnieHerzégovine ont également partagé les points (2-2). Cette 1re journée de qualification devait se poursuivre hier avec notamment les rencontres Allemagne-Islande, Italie-Irlande du Nord et Espagne-Grèce.

 

Libé
Jeudi 25 Mars 2021

Lu 454 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS