Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fin de la phase aller pour la D II: Un bilan qui laisse à désirer


Au terme de la dernière journée de la phase aller du championnat national de football, Botola Inwi pro D2, trois équipes se partagent le fauteuil de leader avec 27 points chacune. Il s’agit de l’Olympique Dchira qui a enregistré huit victoires, quatre défaites et trois nuls, du Stade Marocain et de l’OCK qui comptent chacun sept victoires, deux défaites et six nuls. La quatrième place du classement est occupée parle WAF qui, avec sept victoires, quatre nuls et quatre défaites, a réalisé une moitié d’exercice promettante et garde ses chances pour faire partie des équipes qui peuvent aspirer à la montée. L’Ittihad de Khémisset (22 unités) est cinquième avec un point d’avance sur la Jeunesse Salmi qui continue sur les mêmes pas de la saison dernière.Avec 20 points, quatre clubs se partagent la septième place du tableau. Le RAC, le Chabab de Benguerrir, l’Union de Touargua et l’ASS, à sept points des leaders, s’accrochent à leur rêve de tenir tête au peloton du haut du classement et espèrent créer la surprise en s’adjugeant une place en D1, ou au moins assurer leur maintien le plus tôt possible. Le KAC et le RBM, deux équipes qui ont connu des jours meilleurs, occupent respectivement la 11e et la 12e places du classement avec dix-sept points chacun. En manque d’inspiration, les deux clubs tentent tant bien que mal de fuir la zone des turbulences mais sans vraiment parvenir à sortir de l’auberge. Le CAK est 13e avec quinze unités au compteur.Il a encaissé six défaites,réussi six nuls et trois victoires. Dans pratiquement la même situation, le Kawkab de Marrakech est quatorzième avec treize points enregistrés de sept défaites, six nuls et deux victoires. Un vrai casse-tête pour le club qui compte l’attaque la plus faible de l’exercice, neuf buts marqués seulement, et qui ne parvient pas à voir le bout du tunnel, à moins que l’arrivée de Hicham Dmii à la tête du staff technique n’apporte le changement escompté. Le TAS et le WST ferment la marche avec 12 points chacun, deux équipes qui peinent à trouver leur rythme de croisière. 

Khalil Benmouya
Mardi 23 Mars 2021

Lu 229 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS