Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Essaouira fête samedi prochain la Journée internationale des migrants




Plusieurs activités à caractère culturel et artistique seront organisées, samedi prochain à Essaouira, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des migrants (18 décembre).
Ainsi, un séminaire sera organisé samedi matin, au Centre culturel Dar Souiri, sous le thème "Mécanismes d'intégration économique et socioculturelle des immigrés dans la société".
L’Association Essaouira Mogador organise également en partenariat avec l'Association de la femme artisane  une soirée artistique sous le signe "L'art et la culture au service de l'intégration des immigrés".
Cette journée est célébrée cette année alors que le Maroc a lancé une seconde phase de régularisation des migrants en situation irrégulière dans le pays sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI.
Cette deuxième phase sera lancée dans les mêmes conditions que la première menée depuis 2014 et qui a été un "succès", selon la Commission nationale chargée de la régularisation et de l'intégration des migrants au Maroc.
Environ 25.000 personnes, pour la plupart originaires d'Afrique subsaharienne et de Syrie avaient bénéficié de la première phase, selon les termes d'une nouvelle politique migratoire voulue par le Souverain en 2013 pour faire face aux flots de migrants clandestins tentant le passage vers l'Europe .
La Journée des migrants, qui commémore l'adoption de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille, a été proclamée par l'Assemblée générale des Nations-unies le 4 décembre 2000.

Jeudi 15 Décembre 2016

Lu 842 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés