Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entretiens maroco-émiratis à Rabat : Habib El Malki reçoit Ali bin Salim Al-Kaabi




Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a reçu mardi l'ambassadeur de l’Etat des Emirats arabes unis à Rabat, Ali bin Salim Al-Kaabi.
Au cours de cette réunion, Habib El Malki a loué les liens historiques forts qui unissent le Maroc et les Emirats arabes unis à tous les niveaux sous la direction de leurs deux chefs d’Etat. Il a également  mis en relief le développement des EAU, leur économie diversifiée et leur vision stratégique pour l'avenir, soulignant  que le Royaume et les Emirats arabes unis travaillent ensemble pour renforcer les rangs arabes et l'action arabe commune au service des intérêts des peuples de la région.
Au niveau parlementaire, le président de la Chambre des représentants a exprimé sa volonté de donner un nouvel élan aux relations entre les deux institutions législatives, en appelant à une intensification de la concertation et des échanges de visites entre les parlementaires des deux pays et en soulignant le rôle important joué par la diplomatie parlementaire dans la consolidation des liens de coopération et de fraternité. Dans le même contexte, il a invité le président du Conseil national fédéral à effectuer une visite de travail au Maroc afin de discuter des moyens de renforcer les relations bilatérales et les questions d'intérêt commun.
Pour sa part, l'ambassadeur des EAU a loué les liens de fraternité et de solidarité entre les deux pays dont Cheikh Zayed ben Sultan Al Nahyan et Sa Majesté le Roi Hassan II ont renforcé la teneur et  souligné que les deux pays se soutiennent mutuellement, en particulier à la lumière des défis auxquels la nation arabe se trouve confrontée, tout exprimant sa fierté pour le niveau distingué de ces relations de coopération et de concertation.
Il a également réitéré la position des Emirats arabes unis concernant la question du Sahara marocain et leur soutien du Maroc.
L'ambassadeur a également souligné l'importance de la coordination des positions entre les deux institutions législatives dans les conférences et organisations internationales et le rôle joué par les institutions législatives dans la promotion des relations bilatérales et le renforcement de la coopération et de la prospérité.


Jeudi 18 Octobre 2018

Lu 569 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés