Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss El Hilali : Toutes les conditions sont réunies pour réussir les éliminatoires continentales de taekwondo pour les JO




Toutes les conditions sont réunies pour réussir les éliminatoires africaines qualificatives pour les JO de Tokyo 2020 de taekwondo, qui seront accueillies par la ville de Rabat du 21 au 25 février, a assuré le président de la Fédération royale marocaine de taekwondo (FRMTKD), Driss El Hilali.
Le défi réside dans la tenue d'éliminatoires réussies, tant au niveau de l'organisation que des résultats, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, vendredi à Rabat, consacrée aux préparatifs du Maroc pour accueillir ces éliminatoires, indiquant que la Fédération a travaillé dur pour avoir l'honneur de les organiser, d'autant plus qu'elle était en lice avec l'Egypte et la Côte d'Ivoire.
Le Maroc a eu l'honneur d'accueillir cet événement sportif grâce à la confiance que lui témoignent les membres du bureau exécutif de la Fédération internationale et du fait qu'il est qualifié pour organiser de telles manifestations aux niveaux international et africain, compte tenu de la qualité des infrastructures sportives dont il dispose et qui lui permettent d'organiser le Championnat du monde et les prochaines compétitions olympiques, a poursuivi M. El Hilali.
Et d'ajouter que 30 pays représentés par plus de 100 sportifs ont confirmé leur participation à cet événement sportif continental.
Parallèlement aux éliminatoires spéciales, les qualifications pour les JO de Tokyo se feront dans la discipline du para-taekwondo, qui participe pour la première fois aux JO, a-t-il fait savoir.
Le président de la Fédération a également salué les efforts déployés par le Comité national olympique marocain et le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports pour l'organisation par le Maroc de ces éliminatoires continentales, ce qui offrira aux champions marocains une plus grande opportunité de remporter des médailles olympiques.
De son côté, le secrétaire général de la FRMTKD, Mohamed Daoudi, a affirmé que l'accueil par le Maroc des éliminatoires des JO de Tokyo 2020 est un défi relevé par la Fédération, ajoutant que l'été dernier, le Maroc a été une destination africaine par excellence à l'occasion de l'organisation par le Royaume des Jeux africains qui ont été une réussite à tous les niveaux.
L'enjeu pour la Fédération et la direction technique nationale est la qualification de quatre athlètes pour les Jeux de Tokyo, a-t-il souligné, ajoutant que le sport national de taekwondo était présent aux JO depuis son adoption officielle aux Jeux de Sydney en 2000.
Le directeur technique national, Philippe Bouedo, a quant à lui souligné que l'équipe nationale marocaine de taekwondo est composée de jeunes champions avec une moyenne d'âge de 19 ans, ce qui signifie qu'ils ont de grandes chances d'obtenir de bons résultats aux Jeux de Tokyo mais aussi au tournoi de Paris 2024.
Les joueurs nationaux ont commencé les préparatifs de cet événement international il y a trois ans, afin d'obtenir des résultats positifs à Tokyo, a expliqué M. Bouedo, notant qu'ils ont suivi des entraînements sérieux et ardus, sachant que cette équipe est classée en tête du classement africain au niveau masculin et féminin et au classement général.
 L'objectif des éliminatoires africaines n'est pas seulement de gagner un billet pour les JO japonais, mais aussi d'arracher une médaille, que ce soit à Tokyo ou à Paris, a-t-il assuré.
Pour, le directeur technique national, la direction technique aspire à qualifier le plus grand nombre de champions, sachant que chaque pays participera avec quatre sportifs (deux dans la catégorie masculine et autant dans la catégorie féminine).
Quatre éléments de l'équipe nationale de poids différents, hommes et femmes, concourront dans ces éliminatoires afin de se qualifier pour les Jeux de Tokyo prévus pour l'été prochain, au même titre que quatre praticiens dans la catégorie du para-taekwondo.

Brèves

Le CAYB
enfonce le RBM


Le Youssoufia de Berrechid s'est offert la victoire à domicile face au Raja de Béni-Mellal (2-0), en match comptant pour la 14è journée de Botola Pro D1, disputé samedi soir sur la pelouse du complexe municipal de Berrechid. Après une première mi-temps où les deux équipes se sont neutralisées, les hommes de Farid Chouchane ont ouvert la marque à la 74è minute du jeu par l'entremise d'Oussama Hafari, avant que son coéquipier Youssef Oggadi ne double la mise 8 minutes plus tard. Grâce à cette victoire, le Youssoufia de Berrechid se hisse à la huitième position avec 18 points, tandis que le club mellali, qui a essuyé sa 12è défaite de la saison, demeure lanterne rouge du classement avec deux points seulement.

Le carton du
Onze féminin


La sélection nationale féminine U17 s'est qualifiée pour le second tour des éliminatoires de la Coupe du monde, grâce à sa large victoire face à son homologue djiboutienne (7-0), au terme du match retour disputé vendredi au stade Boubker Ammar de Salé. Les sept réalisations du Onze national ont été l’œuvre de Khaoula Knia (31e, 65e, 78e), Hajar Errakas (38e, 71e) et Hajar Jbilou (41e, 87e), a indiqué un communiqué de la Fédération Royale marocaine de football. Le match aller, disputé le 10 janvier, s’était soldé par la large victoire de la sélection nationale sur le score de 7 buts à 0.
Par ailleurs, la sélection marocaine féminine disputera deux matchs amicaux face à son homologue tunisienne les 28 et 31 janvier, a annoncé samedi la FRMF. La première confrontation entre les deux sélections se déroulera ce mardi au stade Boubker Ammar à Salé (15h00), tandis que la seconde est programmée trois jours plus tard au stade municipal de Témara (11h00), a indiqué un communiqué de la FRMF publié sur son site internet.
Cette double confrontation fait partie du programme de préparation des Lionnes de l'Atlas aux prochaines échéances, a précisé le communiqué.

Stage de l’EN de beach-soccer

La sélection nationale de beach-soccer effectuera un stage de préparation à huis clos du 27 au 31 janvier à Casablanca en prévision des prochaines échéances, a annoncé samedi la Fédération Royale marocaine de football (FRMF).
A cet effet, l’entraîneur de l'équipe nationale Mustapha El Haddaoui a fait appel à quatorze joueurs pour prendre part à ce rassemblement, a indiqué un communiqué de la FRMF publié sur son site internet.
Voici la liste des joueurs convoqués : Ismail Ouarili, Zakaria Souari, Yassine Karoum, Ibrahim Abakli, Sami Izal, Rabie Aboutalbi, Houssain Fanchi, Hamza Sellami, Azzedine Lahmidi, Nassim El Haddaoui, Abdellah Zeroual, Yassine Kamal, Anas El Haddaoui et Yassir Abada.

Libé
Lundi 27 Janvier 2020

Lu 1419 fois


1.Posté par Oujdi le 26/01/2020 18:07 (depuis mobile)
Il n''y a pas toutes les conditions pour réussir puisque vous éliminez les meilleurs qui peuvent représenter dignement le Maroc

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Septembre 2020 - 20:32 Nayef Aguerd, adaptation express

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:38 Jaime Pacheco nouvel entraîneur du Zamalek