Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Formation

La Commission régionale des droits de l'Homme de Dakhla-Oued Eddahab a organisé, les 17 et 18 septembre à Dakhla, des ateliers de formation dans le cadre du programme de l'Académie de formation régionale au profit des acteurs de la société civile œuvrant dans la région.
Cette session a pour objectif de renforcer et de promouvoir la culture des droits de l'Homme et de promouvoir les capacités des acteurs associatifs en matière de gouvernance locale et de démocratie participative.
Au programme figuraient deux ateliers, le premier relatif aux "Mécanismes de protection des droits de l'Homme", tandis que le second est lié au "Droit de la société civile à participer au développement régional".

Assistance

Les défis environnementaux de la région de Dakhla-Oued Eddahab ont été récemment mis en exergue en marge d’un atelier pour le lancement de l’assistance technique pour la mise en place d’un système d’information de l’environnement et du développement durable (SIREDD) au niveau de la région. A cette occasion, le directeur de l'observatoire régional de l'environnement et du développement durable, Jamal Aziko, a indiqué que l'activité portuaire provoque des rejets polluants directement en mer, en particulier dans le golfe de Dakhla, tout en mettant l’accent sur l'érosion du littoral, en raison de la mise en place de plusieurs projets immobiliers et de l’exploitation des sables.
Dans cette lignée, il a souligné que les problématiques de l’assainissement liquide figurent parmi les principaux enjeux environnementaux de la région, notant que la ville de Dakhla dispose d’un plan directeur de l'assainissement liquide qui consiste à évacuer les eaux usés vers l'océan Atlantique après traitement. De même, il a appelé à la mise en place d'un système d'alerte et de lutte contre la pollution accidentelle afin de protéger les eaux marines, les pêcheurs et leurs activités, les espèces marines et les plages.

Financement

Une réunion a été tenue récemment au siège de la wilaya de Dakhla-Oued Eddahab consacrée au financement et à l’exécution de programmes de développement intégré de la région dans plusieurs secteurs vitaux. Cette réunion a pour objectif d’assurer le suivi du programme de développement de la région de Dakhla-Oued Eddahab et de faire le bilan de nombre de projets programmés visant à réaliser un développement global et intégré de la région et ce, à travers la création d’alternatives économiques dans les domaines de la pêche, de l’agriculture et de l’industrie, de l’investissement et du tourisme, ainsi que le renforcement des équipements sociaux de proximité et la mise à niveau urbaine.
Cette rencontre a constitué une occasion pour présenter de nouvelles alternatives et solutions, dans le but de créer un dynamisme économique et de donner un nouveau souffle au commerce, à l'industrie et aux services au niveau de la région.

Mardi 24 Septembre 2019

Lu 580 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif