Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Le dirham s'apprécie de 0,22% vis-à-vis de l'euro

Le dirham s'est apprécié de 0,22% par rapport à l’euro et s'est déprécié de 0,38% vis-à-vis du dollar au cours de la période allant du 24 au 30 mai 2018, selon les indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib (BAM).
Durant cette période, les réserves internationales nettes se sont chiffrées à 229,2 milliards de dirhams (MMDH), quasiment inchangées d’une semaine à l’autre, mais en baisse de 1% en glissement annuel, indique BAM, précisant qu'au cours de la même période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché de change. Concernant ses interventions sur le marché monétaire, la Banque centrale fait état de l'injection d'un montant total de 58 MMDH, dont 55 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres et 3 MMDH accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME.
Du 24 au 30 mai, le taux interbancaire s’est établi à 2,26% et le volume des échanges est resté quasiment inchangé à 4,3 MMDH. S'agissant des indicateurs boursiers, le MASI s'est déprécié de 0,9% sur la même période, revenant à son niveau du début de l'année, relève BAM, ajoutant que le volume global des échanges s’est établi à 1 milliard de dirhams (MDH) contre 541,7 millions de dirhams (MDH) la semaine dernière.

Le G7 Finances s'achève sur “une inquiétude et une déception”

Le G7 Finances s'est terminé samedi au Canada sur une "inquiétude unanime et une déception" en raison de la décision des Etats-Unis d'intensifier leur offensive commerciale sur leurs partenaires commerciaux, a indiqué le ministre canadien des Finances Bill Morneau.
"Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales ont demandé au secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin de faire part (à la Maison Blanche) de leur inquiétude unanime et de leur déception", a relevé M. Morneau lors d'une conférence de presse.
Dans un tweet, M. Morneau a appelé "à faire preuve de bon sens" lors du sommet des chefs d'Etat, la semaine prochaine au Québec.
Les discussions du G7 Finances ont été entièrement éclipsées par le spectre de cet éventuel conflit commercial, l'administration Trump étant montée d'un cran dans son offensive contre ses alliés en mettant en œuvre vendredi de nouvelles taxes douanières sur leurs importations d'acier et d'aluminium

Mardi 5 Juin 2018

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés