Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Casablanca accueille le premier #SocialSellingForum du Maroc

Casablanca abrite le premier #SocialSellingForum du Maroc les 10 et 11 mai courant .
Après plusieurs éditions en France, Algérie, Suisse, Belgique, Portugal et… Australie, le #SocialSellingForum vient à Casablanca pour aider les dirigeants, les commerciaux, les marketeurs, les consultants et les entrepreneurs à comprendre le pourquoi et le comment du Social Selling en tant que catalyseur de la transformation de la vente.
Ce forum 100% social selling connaîtra la participation d’experts et de professionnels marocains et étrangers de renom, indique un communiqué des organisateurs.
Révolution numérique oblige, le social selling s'impose, aujourd'hui plus que jamais, aux entreprises comme un facteur inconditionnel et efficace de communication et de développement: image de marque, relations clients, transactions, projets, partenariats, etc.
En effet, le social selling est indubitablement un levier du marketing digital pour engager des conversations avec ses prospects et ses clients dans le cadre global du parcours d’achat du client, souligne-t-on de même source.
Selon les précisions des organisateurs, il s’appuie sur les réseaux sociaux (Linkedin, Twitter, Facebook…) et est fondé sur les notions de « personal branding », « content marketing », de « storytelling »…
Comme le souligne Mark Roberge, Senior Lecturer à la Harvard Business School, « il n’est plus question d’interrompre, de ‘pitcher’ et de ‘closer’, mais d’écouter, de diagnostiquer et de prescrire”. A noter que ce rendez-vous se déroule chez HEM Casablanca.

Des professionnels de l’aviculture du Togo et du Bénin en formation à Ain Jemaa

Des professionnels de l’aviculture du Togo et du Bénin sont, cette semaine, en session de formation à l’Avipole d’Aïn Jemaa, dans la banlieue de Casablanca, a indiqué récemment, la direction du centre.
Des experts animeront, à cette occasion, des séances dans les métiers de conduite technique et de protection sanitaire des élevages avicoles, ainsi qu’en matière d’alimentation des volailles, détaille, dans un communiqué, le centre de formation, relevant de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA).
Au cours de leur séjour, les délégations togolaise et béninoise devront avoir des travaux pratiques et des visites d’unités de production diverses, a-t-on ajouté.
Après les Sénégalais (2 groupes), les Ivoiriens (2 groupes) et les Guinéens, il s’agit du sixième contingent africain qui bénéficie de ce programme de formation, qui “commence à devenir une référence dans les filières avicoles des pays de l’Afrique de l’Ouest”, a assuré la même source.
Le communiqué fait état, dans ce sens, de “multiples sollicitations” parvenues à la FISA pour profiter de ces formations, menées en coopération avec l’US Grains Council.
Les contacts des professionnels marocains avec leurs homologues africains permettent à la filière avicole nationale “de renforcer davantage sa pénétration des marchés ouest-africains qui sont très demandeurs des produits et de l’expertise marocains”, a fait savoir la direction de l’Avipole.

Jeudi 10 Mai 2018

Lu 255 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés