Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Augmentation du nombre de touristes à Agadir

Le nombre de touristes ayant séjourné à Agadir au mois de mars 2018 a augmenté de 19,71 %, le nombre de visiteurs de plusieurs nationalités ayant opté pour cette destination s’élevant à 87 mille 208 touristes contre 72 mille 851 durant la même période de l’année 2017, selon le Conseil régional du tourisme d’Agadir Souss-Massa.
Les touristes arrivés à Agadir en provenance de plusieurs villes marocaines se classent au premier rang avec 21 mille 585 touristes, soit une légère hausse de 1,86 % par rapport à mars 2017 (21 mille 191 touristes), indiquent les données publiées par le conseil régional. A propos des touristes français accueillis dans les unités d’hébergement touristique classées à Agadir, ils occupent la deuxième place ; leur nombre a connu une croissance de 35,72 %, s’élevant au mois de mars 2018 à 16 mille 493 touristes contre 12 mille 152 visiteurs au mois de mars 2017.
En ce qui concerne les touristes allemands arrivés au mois de mars 2018 à Agadir, ils se positionnent au troisième rang, leur nombre atteignant 10 mille 284 touristes contre 12 mille 302 visiteurs au mois de mars 2017, soit une baisse de 16,40%.
Concernant les touristes britanniques affluant vers Agadir, ils occupent la 4ème place des visiteurs de la ville avec 9 mille 805 touristes au mois de mars 2018 contre 6890 touristes au mois de mars 2017, soit une hausse de 42,31 %, selon la même source. Les hôtels classés 4 étoiles se classent au premier rang des unités d’hébergement touristique à Agadir qui ont accueilli le plus grand nombre de touristes au mois de mars 2018, avec 18 mille 913 visiteurs, suivis des clubs.

103 certificats négatifs délivrés en mars
au niveau de la préfecture d’Oujda-Angad


Quelque 103 certificats négatifs pour la création d’entreprises ont été délivrés en mars dernier au niveau de la préfecture d’Oujda-Angad par l’Office marocain de la propriété commerciale et le Centre d’investissement d’Oujda.
Selon un rapport de la Délégation du commerce et de l’industrie d’Oujda, les services restent le secteur d’activité le plus ciblé par les porteurs de projets avec 53 certificats, suivis du commerce (24), du bâtiment et travaux publics (23) et de l’industrie avec 3 certificats.
S’agissant du statut juridique, les certificats négatifs se répartissent entre les sociétés à responsabilité limitée (47 certificats), les sociétés à responsabilité limitée à associé unique (44) et les enseignes commerciales (10).
Le nombre total des certificats négatifs délivrés en 2017 pour la création d’entreprises au niveau de la préfecture d’Oujda-Angad s’élève à 1.140.

Vendredi 27 Avril 2018

Lu 264 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés