Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Tanger accueille le Congrès de la technologie et de l’innovation

La ville de Tanger abritera, du 10 au 12 mai prochain, le Congrès de la technologie et de l’innovation "CyFy Africa".
Cet événement intervient alors que le monde entier assiste à la véritable révolution technologique que connaît le continent africain, qui est devenu, au fil des années et à travers l’innovation et la recherche continue, un acteur de référence dans ce secteur, explique un communiqué des organisateurs.
Le choix de Tanger pour abriter cet important événement vient en reconnaissance tant de la symbolique culturelle et civilisationnelle de la ville, véritable porte d’accès à l’Afrique, que de la place qui lui revient en tant que pôle économique et technologique en Afrique et au monde entier. Organisé par le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, en partenariat avec la région de Tanger-Tétouan-Al Houceima et le Centre d’études et de recherches "ORF" (Inde), ce Congrès verra la participation de personnalités issues de l’Afrique, de l’Europe, de l’Amérique et de l’Asie, qui auront à débattre de plusieurs thématiques, dont les efforts en cours en matière d’intégration technologique de l’Afrique, les besoins présents et futurs du continent en la matière et l’impact de ces technologies sur les sociétés et les craintes que suscite leur utilisation massive.
Les axes de débats tourneront ainsi autour de "l’intégration numérique", "la cybersécurité", "l’innovation technologique" et "le e-commerce et e-business", avec un focus particulier qui sera axé sur la transformation digitale du continent africain.

43 certificats négatifs délivrés en mars à Berkane

L'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) et le Centre régional d'investissement (CRI-Oujda) ont délivré, en mars dernier, 43 certificats négatifs pour la création d'entreprises dans la province de Berkane.
Selon un rapport de la délégation du commerce et de l'industrie couvrant Oujda, Berkane, Taourirt, Jerada et Figuig, les services restent le secteur d'activité le plus ciblé par les porteurs de projets avec 25 certificats, suivis du bâtiment et travaux publics (10) et du commerce (7).
S'agissant du statut juridique, les sociétés à responsabilité limitée à associé unique viennent en tête avec un total de 21 certificats, suivies des sociétés à responsabilité limitée (19) et des enseignes commerciales (3).
Quelque 315 certificats négatifs ont été délivrés en 2017 au niveau de la province de Berkane pour la création d'entreprises contre 307 en 2016.

Samedi 21 Avril 2018

Lu 224 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés