Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Distinction des sportifs marocains




Distinction des sportifs marocains
Les Marocains El Ghali Boukaa, Abdelkebir Ouaddar et Vincent Zacharias Bourguignon ont dominé samedi l'épreuve du saut d'obstacles individuel des 12è Jeux africains en s'adjugeant respectivement une médaille d'or, une en argent et une autre en bronze.
El Ghali Boukaa s'est offert l'or, au Complexe des sports équestres et Tbourida Dar Es Salam, grâce à un total de 63.29 points devançant son compatriote Abdelkebir Ouaddar, à la faveur d'un score de 63.63 points. La troisième position est revenue à un autre Marocain, Vincent Zacharias Bourguignon (62.94 points).
Durant l'épreuve du saut d'obstacles par équipes des sports équestres, le Maroc s'est également distingué en décrochant la médaille d'or du tournoi grâce à un score de 1.84 points. Il a devancé l'Egypte, médaillée d'argent, avec 3.23 points et l'Algérie, médaillée de bronze, avec 60.97 points.
Au tournoi de snooker, le Marocain Amine Amiri a décroché samedi la médaille d'or après sa victoire en finale du tournoi "hommes simple" face à l’Egyptien Abdelhamid Abderrahmane sur le score de 4-3. La médaille de bronze est revenue à son compatriote Yassine Bellamine qui s'est imposé en match de classement, plus tôt dans la journée, face à l’Egyptien Mohamed Alakrady (4-2).
Lors du tournoi de snooker, le Maroc a remporté deux autres médailles d'or par le biais de Youssra Matin en "simple dames" ainsi que du duo Yassine Bellamine et Hakima Kissai en "mixte double".
Par ailleurs, la championne marocaine Safia Salih a remporté vendredi la médaille d'or des moins de 62 kg du tournoi de taekwondo, disputé au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah. Elle a surclassé en finale l'Egyptienne Rewan Refaei (médaille d'argent) sur le score de 5 à 3.
Nada Laaraj n’a pas été en reste en parvenant à fouler la première marche du podium dans la catégorie des moins de 57 kg. La championne marocaine a battu en finale  l'Egyptienne Nada Radwa (médaille d'argent) sur le score de 11 à 4. 
Quant au taekwondiste marocain,  Soufiane Elasbi, il s’est contenté de la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 74 kg après sa défaite en demi-finale face à l’Egyptien Seif Eissa sur le score de 6 à 10.
Dans l’épreuve de natation, le Marocain Driss Lahrichi a enlevé la médaille de bronze du 50m dos, vendredi à la piscine olympique du Complexe Mohammed V de Casablanca, signant la deuxième médaille de bronze de la journée pour la natation marocaine en terminant l'épreuve en 26.12.
La plus haute marche du podium est revenue à l’Egyptien Hassan Mohamed (25.26), suivi de l'Algérien Abdellah Ardjoune (25.61).
Auparavant, le Marocain Yusuf Tibazi s'était adjugé le bronze du 100m papillon en 53.89. Il avat même raté d'un centième de seconde la deuxième marche du podium, occupée par le Sud-Africain Basson Alard (53.89). La médaille d'or de cette finale a été remportée par Coetzee Ryan (Afrique du Sud) en 53.70.
Au triathlon, les Marocains Badr Siwane et Mohamed El Mehdi Essadiq ont décroché samedi respectivement une médaille d'or et une d'argent dans la catégorie "Elite hommes".
Auteur d'un chrono de 57min48sec, Badr Siwane s'est adjugé la première place devant son compatriote Mohamed El Mehdi Essadiq qui a franchi la ligne d'arrivée en 58min04sec. L'Algérien Oussama Hellal a occupé la troisième place à la faveur d'un chrono de 58min47sec.
Chez les dames, c’est l’Egyptienne Basmla El Salamoney qui s’est classée première, franchissant la ligne d'arrivée en 1h07min34sec, devançant ainsi les Zimbabwéennes Laurenne Elizabeth Brown (1h07min52sec) et Andie Leigh Kuipers (1h08min57sec).
Côté marocain, Karima Kanoun a terminé à la 8è place de la course enregistrant un chrono de 1h15min31sec devant Samia M'safer, douzième (1h19min55sec) et Oumaima El Atrassi, treizième (1h24min20sec).
Au tournoi de football, l’EN U20 masculine a été éliminée au terme de son match nul face au Nigeria (2-2), lors de la 3è et dernière journée du groupe A, disputé vendredi au Complexe sportif de l'AS FAR à Salé.
L'équipe nationale n'a pas réussi à se qualifier pour la demi-finale en terminant le premier tour à la troisième position avec 4 points, tandis que les sélections du Burkina Faso (1è, 7pts) et du Nigeria (2è, 4pts) se sont qualifiées au second tour du tournoi de football des 12è Jeux africains.
Pour ce qui est de la sélection féminine des U20, l’aventure se poursuit après avoir disposé du Mali (4-1), rencontre disputée vendredi au stade Boubker Ammar de Salé.
Les réalisations du Onze national ont été l’œuvre de Zineb Redouany (6e, 45+3e), Douha Ahmamou (9e) et Fatima Ezzahra Akif (34e). L'unique but des Maliennes a été inscrit par Traore Saratou (17e).
Dans l'autre rencontre du même groupe, disputée au stade des Chênes de Sala El Jadida, l'Algérie a battu (1-0) la Guinée Equatoriale et s'est qualifiée à son tour pour les demi-finales. 
Après trois journées, le classement du groupe A est dominé par le Maroc (9 pts), auteur d'un parcours sans faute (trois victoires) suivi de l'Algérie (6 pts).
Les demi-finales auront lieu ce lundi au stade Boubker Ammar de Salé.

Le MJS nie toute responsabilité dans l'élimination de l'EN de badminton

Le ministère de la Jeunesse et des Sports a nié toute responsabilité dans l'élimination de l'équipe nationale de badminton des 12èmes Jeux africains.
Dans une mise au point vendredi, le ministère indique qu'une personne anonyme a publié sur un réseau social un "communiqué" dans lequel elle impute la responsabilité de l'élimination de l'équipe nationale du tournoi de badminton au ministère de la Jeunesse et des Sports, soulignant qu'il s'agit là d'une allégation dénuée de tout fondement. Le ministère explique qu'il n'est pas autorisé à choisir le staff des équipes nationales participantes et ne supervise pas leur entraînement, notant que "ces tâches incombent à la direction technique des Fédérations sportives concernées par la discipline". Selon la même source, l'auteur de ce "communiqué" ignore les ABC des participations sportives et les normes techniques relatives à la sélection des joueurs et aux méthodes de préparation sportive.
Cet individu, ajoute le ministère, parle au nom de la Fédération Royale marocaine de badminton en usurpant une identité, relevant que les données contenues dans ce "communiqué" sont "erronées et mensongères".

Lundi 26 Août 2019

Lu 916 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com