Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des traces d'écran solaire dans le sang




Des traces d'écran solaire dans le sang
Selon une étude, certains composés des crèmes solaires pénétreraient dans le sang à des niveaux plus importants que prévu. Des chercheurs de la Food and drug administration américaine (FDA) ont demandé à 24 personnes d'appliquer soigneusement de la crème solaire sur tous les endroits du corps exposés au soleil, quatre fois par jour pendant quatre jours. L'objectif était de déterminer quelle quantité d'ingrédients est absorbée par l'organisme. Tous ont testé des formulations différentes (un spray, une lotion ou une crème) d'écrans solaires disponibles dans le commerce aux Etats-Unis.
Leurs résultats, publiés dans le Jama, indiquent que des concentrations dans le sang supérieures à 0.5 ng/mL (le seuil recommandé par la FDA) ont été atteints pour tous les produits testés après quatre applications, dès le premier jour. Certains atteignaient même 40 fois la concentration recommandée dans le sang.
"Ces résultats n'indiquent pas que les personnes devraient s'abstenir d'utiliser un écran solaire. Mais nous allons demander des tests d'innocuité supplémentaires aux fabricants", a déclaré Theresa Michele, directrice de la division des médicaments en vente libre à la FDA.
"Il est très important que les gens utilisent des crèmes solaires, d'autant plus que le nombre de cancers de la peau augmente".

Samedi 11 Mai 2019

Lu 218 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 15:28 Le diabète de type 2 favorisé par l’insomnie