Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des parlementaires réitèrent le soutien du Maroc à la cause palestinienne

Participation d’une délégation de la Chambre des représentants à la 23ème session du CNP




 Une délégation de la Chambre des représentants, ayant pris part aux travaux de la 23ème session du Conseil national palestinien (CNP) à Ramallah, a réitéré le soutien du Royaume à la cause palestinienne.
Le deuxième vice-président de la Chambre des représentants, Rachid El Abdi, a souligné, dans une déclaration à la télévision palestinienne, en marge de sa participation à cette session tenue du 29 avril au 2 mai, que les conclusions du Conseil national constituent une suite des positions prises depuis le début de cette année, notamment la dynamisation du processus politique pour la réalisation d'une paix juste et la création d'un Etat palestinien indépendant, indique un communiqué de la Chambre.
La présence de la délégation marocaine aux sessions du Conseil national palestinien réaffirme l'engagement indéfectible du Maroc pour ce qui est du dossier palestinien, a-t-il affirmé, rappelant les fermes positions de S.M le Roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, en faveur de la question palestinienne, ainsi que celles des institutions nationales et du peuple marocain, vu que la question palestinienne est la deuxième cause nationale après celle de l'intégrité territoriale du Royaume.
Après avoir souligné l'attachement du Maroc aux résolutions des Nations unies, il a rappelé la position du Royaume visant à parvenir à un règlement juste à cette question.
La communauté internationale est appelée à adopter la même position et parler d'une même voix pour le règlement de cette question, a-t-il insisté, appelant à l'implication de l'ensemble des parties pour aller de l'avant.
De son côté, le cinquième vice-président de la Chambre des représentants, Mohamed Ouzzine, a indiqué que l'organisation du Conseil national palestinien constitue un défi pour l'adoption d'une vision unifiée et globale dans la perspective de la formation d'un front solide.
«Nous assistons aujourd'hui à un grand défi, celui de la convergence des positions, la réunion du conseil devant aboutir à une vision qui permettra d'unifier les rangs palestiniens», a-t-il ajouté.

Samedi 5 Mai 2018

Lu 659 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés