Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe de la Confédération

Le HUSA carbure La RSB assure




Carton plein pour le HUSA et première manche bien négociée pour la RSB. Les deux représentants du football national en Coupe de la Confédération CAF sont parvenus, dimanche en dehors de leurs bases, à assurer pratiquement leur qualification au dernier carré. Le Hassania a taillé en pièces, au stade Pétro Jet au Caire, l’équipe libyenne d’Annasr par 5 à 0, alors que du côté de la ville de Suez, la Renaissance de Berkane a tenu en échec, deux partout, la formation égyptienne d’Al Masry.
Apparemment, le HUSA a oublié le temps de cette confrontation toutes ses misères d’ordre local, pour s’offrir le club d’Annasr, sur le score précité de 5 à 0, grâce au triplé de Karim El Barkaoui (9, 15 et 56èmes mn) et au doublé de Malik Cissé.
Si les Soussis n’auront aucun souci à se faire au sujet de leur qualification qui ne sera qu’une simple formalité au retour, les Berkanis doivent se méfier de l’équipe phare de la ville égyptienne de Port Saïd qui ne manquera certainement pas de jouer son va-tout.
Lors de ce match aller, c’est Mohcine Iajour qui s’est illustré en scorant en deux temps à la 44ème et la 88ème minutes, alors que les buts égyptiens ont été inscrits par le Libyen Mftah Taqtaq (46è) et l’infortuné Zoheir Laaroubi contre son camp à l’heure de jeu.
En portant son capital buts dans les compétitions africaines à 34, Iajour dépasse l’Egyptien Mohamed Aboutrika (32) et ne compte que trois réalisations de retard sur un autre Egyptien Mahmoud El Khatib. La pole position serait, bien entendu, dans le viseur de l’attaquant marocain qui a encore d’autres matches continentaux à disputer, du moment où son contrat avec la RSB ne devra expirer qu’en juin 2021.
A signaler que l’édition 2020 de la Coupe de la Confédération pourrait être rehaussée par une demi-finale 100% marocaine entre la RSB et le HUSA, ce qui veut dire qu’une place en finale serait assurée.
Pour ce qui est des deux autres matches aller des quarts de finale, il y a lieu de citer en premier l’exploit du club égyptien de Pyramids qui a surclassé en déplacement son homologue zambien de Zanaco par 3 à 0, tandis que les Nigérians d’Enyimba ont été tenus en échec par les Guinéens de Horoya (1-1).  
A rappeler les bonnes performances du WAC et du Raja lors des matches aller des quarts de finale de la Ligue des champions, disposant à domicile respectivement des Tunisiens de l’Etoile du Sahel et des Congolais du TP.Mazembe sur le score identique de 2 à 0.
Quant aux deux derniers quarts, ils ont vu le Zamalek d’Egypte prendre le meilleur sur l’Espérance de Tunis (3-1) et le National du Caire battre (2-0) les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns.

Mohamed Bouarab
Mardi 3 Mars 2020

Lu 1298 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19