Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Congo-RDC perturbé par la pluie et des tirs de lacrymogène




Le derby entre le Congo Brazzaville et la RD Congo (1-1), dimanche, lors des éliminatoires de la CAN-2019, a été lourdement perturbé par une pluie torrentielle puis par des affrontements entre les forces de l'ordre et des supporters mécontents.
La deuxième période a repris avec une bonne demi-heure de retard alors que le score était déjà de 1-1 au stade Alphonse Massamba-Débat de Brazzaville.
Quand la pluie a cessé à la mi-temps, le trio arbitral camerounais a décidé de poursuivre la rencontre malgré la pelouse inondée, après inspection du terrain.
A la mi-temps, des ramasseurs de balle ont tenté de vider avec des seaux les flaques d'eau qui avaient submergé la pelouse synthétique.
Par ailleurs, avant la rencontre, la police a tiré par intermittence des gaz lacrymogènes vers plusieurs centaines de supporters en colère à l'extérieur du stade, a constaté un correspondant de l'AFP.
Ils n'ont pas pu entrer dans le stade archi-plein (25 000 places). La sortie du stade s'est effectuée sans incident.

Mardi 20 Novembre 2018

Lu 434 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La FRMF arrête le programme des dernières journées