Libération



Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Concours officiel de saut d'obstacles

Ghali Boukaa remporte le GP S.M le Roi Mohammed VI




Concours officiel de saut d'obstacles
 Le cavalier Ghali Boukaa a remporté le Grand Prix S.M le Roi Mohammed VI, concours officiel de saut d'obstacles disputé dimanche à l’Ecole Royale de cavalerie de Témara.
Boukaa, montant "Cool Running", s'est imposé en réalisant un sans-faute en 43sec/16è, lors du match barrage. Il a devancé Ali Al Ahrach montant "USA De Riverland" (4 points, 42.16) et Leina Benkhraba (Orrchis Courcelle 4 points, 45.04).
Le programme de cette compétition, organisée sous l'égide de la Fédération Royale marocaine des sports équestres, comprenait 20 épreuves, notamment les compétitions des cadets, critériums, juniors et seniors.
Par ailleurs, le Haras Royal de Bouznika a remporté l'édition 2018 du Championnat national des chevaux pur-sang arabe, organisé les 22 et 23 septembre à Bouznika, par la Société Royale d'encouragement du cheval (SOREC).
En s'adjugeant 5 médailles, deux en or, deux en argent et une de bronze, les chevaux du Haras Royal de Bouznika ont dominé les quatre concours de ce championnat national, organisé en partenariat avec l’Association Royale marocaine des éleveurs de chevaux pur sang arabe (ARMECPSA).
Ainsi, le Haras Royal de Bouznika a raflé les médailles d'or par les chevaux "Jinane Bouznika" (juniors femelles) et "Marsal Al Shaqab" (seniors mâles). Les médailles d’argent ont été décrochées par les chevaux "Dirwat Bouznika" (seniors femelles) et "Ezzaim Bouznika" (seniors mâles), alors que la médaille de bronze est revenue à "Gharrar Bouznika"(juniors mâles).
S’exprimant à cette occasion, le directeur des Haras Nationaux à la SOREC, Omar Benazzou, a fait savoir que ce championnat national a été marqué par une importante participation des chevaux pur-sang arabe en tant qu'héritage culturel marocain.
"Une progression qui fait déjà notre fierté et notre joie et réaffirme les efforts déployés par la SOREC et l’ARMECPSA, afin d’encourager les propriétaires des races pur-sang arabe à les acquérir et les élever, tout en mettant à leur disposition l’accompagnement et l’infrastructure dont ils ont besoin", s’est-il réjoui.

Mardi 25 Septembre 2018

Lu 411 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls