Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

City-Tottenham pour animer le week-end

Tour d'Europe des stades


Libé
Vendredi 18 Février 2022

Les écuries engagées cette semaine en Ligue des champions reprennent leur championnat ce weekend, avec un choc face à Tottenham au programme de ManchesterCity et deux rencontres plus abordables pour le Bayern Munich et l'Inter Milan, déçus par leur huitième aller de C1.

La 26e journée de Premier League sera marquée par le retour en lice de Chelsea, auréolé de son titre de champion du monde des clubs remporté aux Emirats arabes unis. A Crystal Palace samedi (16h00), il faudra repartir pied au plancher pour les Blues qui ont vu, en leur absence, le deuxième Liverpool créer un écart de sept points.

Les Reds reçoivent Norwich (18e), alors que Manchester United, qui est revenu dans le dos de Chelsea à quatre points, se déplace à Leeds (quinzième) dimanche (15h00). Les hommes de Thomas Tuchel ont tout de même un match en plus à jouer par rapport aux Mancuniens.

L'affiche de la journée sera, sans conteste, Manchester City-Tottenham, samedi à 18h30.Après avoir quasiment assuré leur place en quart de la Ligue des champions en allant gagner (5-0) chez le Sporting Portugal, mardi, les hommes de Pep Guardiola veulent confirmer leurs neuf points d'avance sur Liverpool, face aux Londoniens, qui restent sur trois défaites de rang.

La journée de samedi, très chargée avec huit matches, s'ouvrira sur un duel entre West Ham, cinquième, et Newcastle, en pleine renaissance avec onze points pris sur les quinze derniers possibles. Après la claque à Bochum la semaine dernière (4-2) et le nul 1-1 arraché par Kingsley Coman à la 90e minute mercredi en Ligue des champions contre le RB Salzbourg, les nerfs s'échauffent chez le leader du championnat d'Allemagne.

La réception dimanche de la lanterne rouge Fürth (15h30) offre une chance de calmer les esprits. A condition évidemment de ne pas passer à travers. "Une défaite à Bochum et un nul à Salzbourg, a souligné l'entraîneur Julian Nagels mann, ce n'est pas ce qu'on attend du Bayern Munich, que ce soient les médias, les fans ou en interne. Donc il y a un peu de pression". Cette semaine, le jeune coach a critiqué  à mots couverts la politique de recrutement du club, et le président d'honneur Uli Hoeness a décoché quelques flèches envers les actuels dirigeants. Ambiance...

Vendredi, le troisième Leverkusen devait ouvrir le bal à Mayence (20h30). Aucun des quatre premiers ne joue samedi mais Dortmund, dauphin à six points, et le quatrième Leipzig ont rendez-vous dimanche respectivement contre Mönchengladbach (17h30) et à Berlin contre le Hertha (19h30). Des adversaires à leur portée. Derby basque en vue en Espagne !

L'Athletic Bilbao reçoit la Real Sociedad dimanche soir(21h00) à la "cathédrale" de San Mamés pour un derby aux parfums de ticket d'entrée vers les places qualificatives pour l'Europe. Les cadors espagnols ont tous des matches à leur portée lors de la 25e journée : l'Atlético Madrid, défait 1-0 par la lanterne rouge Levante mercredi en match en retard, se déplace sur le terrain d'Osasuna samedi (16h15), et le Real Madrid, étouffé par le Paris SG mardi en C1 (1-0), reçoit Alavés quelques heures plus tard (21h00).

C'est peut-être le FC Barcelone qui aura le match le plus difficile à manoeuvrer : trois jours après leur choc contre Naples en seizièmes de finale aller de Ligue Europa, les hommes de Xavi devront se déplacer dimanche (16h15) chez le Valence CF, sans Dani Alvés ni Gerard Piqué (suspendus). L'Inter Milan avait bâti son titre la saison dernière en profitant notamment d'un calendrier allégé par une élimination européenne dès décembre.

L'histoire peut-elle se répéter cette saison avec l'AC Milan? Sortis prématurément des coupes d'Europe, les Rossoneri, leaders(provisoires) depuis le week-end dernier, ont eu tout loisir de préparer leur déplacement samedi chez la Salernitana, lanterne rouge, qui vient de changer d'entraîneur pour la seconde fois de la saison. Ce n'est pas le cas de leurs rivaux directs dansla bataille indécise au sommet du football italien : l'Inter et Naples ont joué en C1 et en C3 avant la 26e journée, qui verra les Nerazzurri (deuxièmes) recevoir Sassuolo (douzième) dimanche pour effacer l'échec contre Liverpool (2-0), et les Napolitains se déplacer à Cagliari (18e) lundi.

Derrière le trio de tête, la Juventus Turin (quatrième) et l'Atalanta Bergame (cinquième) vont devoir se méfier avec deux matches piégeux au programme : le derby contre le Torino (dixième) vendredi pour les Bianconeri, à quatre jours de leur huitième de finale aller de C1 à Villarreal, et un déplacement chez la Fiorentina (huitième) dimanche pour des Bergamasques au ralenti (une victoire en sept matches).


Lu 717 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Août 2022 - 10:32 Vive altercation entre Tuchel et Conte

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS