Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cinquième finale pour le Wydad en LDC


Mohamed Bouarab
Dimanche 15 Mai 2022

Cinquième finale pour le Wydad en LDC
Le Wydad est parvenu, vendredi soir au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, à baliser son chemin pour la finale de la Ligue des champions d’Afrique de football, et ce après avoir sorti l’équipe angolaise de Petro Atletico.

Après avoir fait l’essentiel à Luanda au match aller en s’imposant par 3 à 1, les Rouges se sont contentés d’assurer à la maison leur qualification, bouclant ce match retour sur une issue de parité, un partout.

L’adversaire s’était rendu à la métropole avec l’intention de jouer à fond ses chances dans l’espoir de renverser la donne. Il a réussi à ouvrir la marque à la 21ème minute par l’entremise de Gleison Moreira, mais cela n’a pas inquiété outre mesure des Wydadis poussés par quelque 30.000 spectateurs, comme l’avait décidé la CAF. Ils ont aussitôt réagi pour recoller au score grâce à une réalisation à la demi-heure de jeu d’Amine Farhane, auteur du but d’égalisation face au Zamalek lors de la phase de poules.

Au cours du second half, le WAC a cherché à bien gérer le reste du temps pour décrocher une qualification amplement méritée à la finale de la LDC. Ça sera la cinquième, un record non encore égalé par aucun club marocain et l’on espère de tout cœur que les Rouge et Blanc iront cette fois-ci jusqu’au bout de cette campagne continentale.

Pour le coach du Wydad, Hoalid Regragui, ravi d’être le deuxième cadre marocain après Lhoucine Ammouta à se qualifier en finale de LDC, « l’opposition n’était pas une mince affaire devant une coriace formation de Petro Atletico », ajoutant que « l’important, ce n’est pas de produire du beau jeu, mais d’atteindre son objectif », à savoir se qualifier en finale pour croiser le fer avec les Egyptiens du National du Caire qui ont éliminé les Algériens de l’Entente de Sétif. Le match retour entre ces deux clubs s’est soldé samedi sur une issue de parité, deux partout, sachant qu’à l’aller, Al Ahly s’était imposé sur le large score de 4 à 0.

La finale est prévue le 30 courant au Complexe sportif Mohammed V de  Casablanca. Le comité exécutif de la CAF avait voté pour la métropole (16 voix contre 3 pour le stade de Dakar), un choix qui ne souffre de la moindre contestation en dépit des délires du camp égyptien qui « rêve» de déplacer cette finale sous d’autres cieux, ce qui frôle le ridicule.

Bref, le Wydad et Al Ahly sont donc les protagonistes d’une finale qui s’annonce sous de bons auspices. Le Wydad, qui a réalisé jusqu’ici un parcours des plus probants, aura à cœur de remporter pour la troisième fois de son histoire ce prestigieux trophée africain, ce qui constituera une consécration pour un club qui, durant les huit dernières saisons, a toujours été présent aux tours avancés de la C1.

Mohamed Bouarab

Divers

Le FUS surclasse la JSS
 
Le FUS de Rabat s'est imposé à domicile face à la Jeunesse sportive Salmi sur le score de 1 but à 0 vendredi au complexe sportif Prince Héritier Moulay El Hassan de Rabat, pour le compte de la 24e journée de la Botola Pro D1 "Inwi".
L’unique but de la rencontre a été inscrit par Montasser Lahtimi qui a transformé un penalty à la 81è minute.
Les visiteurs ont été réduits à dix après l’expulsion d’Anas Sabyh (67e).
Suite à cette victoire, le FUS de Rabat occupe la 4e place du classement avec 32 unités, tandis que son adversaire du jour est 9e (30 pts).
Pour le compte de la prochaine journée, le FUS se déplacera chez l’Ittihad de Tanger, tandis que la JSS accueillera le Rapide Oued Zem.
 
Programme de lundi
18h15 : DHJ-IRT
20h30 : HUSA-OCS
 
 
El Bakkali s’illustre à Doha
L’athlète marocain Soufiane El Bakkali a décroché la médaille d’or du 3.000 m steeple, vendredi lors du meeting de Doha d’athlétisme, première étape de la Diamond League.
El Bakkali s’est imposé en 8min 09sec 66/100, devant l’Ethiopien Girma Lamecha (8:09.67) et le Kényan Kibiwot Abraham (8:16.40).
Avec cette victoire, l’athlète marocain signe un retour en force en compétition, après son sacre aux Jeux olympiques de Tokyo.


Lu 1745 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 7 Juillet 2022 - 10:29 Le PSG intronise Galtier

Jeudi 7 Juillet 2022 - 10:05 Le Barça prolonge le contrat de Chadi Riad

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS