Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ces sportifs devenus meurtriers : Carlos Monzon




Ces sportifs devenus meurtriers : Carlos Monzon
Carlos Monzon est considéré comme l’un des meilleurs boxeurs de l’histoire. Champion du monde des poids moyens de 1970 à 1977, l’Argentin prend sa retraite à l’âge de 35 ans. En 1982, il épouse sa troisième femme, la danseuse Alicia Muniz, avec laquelle il a un fils. Mais six ans plus tard, la noce tourne au crime. Le 14 février 1988, l’ancien sportif, ne supportant pas que sa femme veuille divorcer, disjoncte. Dans un accès de colère, il la jette par la fenêtre. En 1989, il est reconnu coupable de meurtre et écope de 11 ans de prison.
Sortie de route 
Après quelques années de réclusion, il bénéficie d’un régime de semi-liberté. Le 8 janvier 1995, après avoir passé quelques jours de permission avec ses enfants, Carlos Monzon se tue dans un accident de voiture en rentrant au pénitencier de Las Flores, près de Santa Fe.
 

Vendredi 1 Août 2014

Lu 117 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 17:55 Oubliez les boissons gazeuses !

Dimanche 13 Septembre 2020 - 18:00 Des mammouths sous l’aéroport de Mexico