Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Centenaire du Stade Marocain : Hommage à une panoplie de sportifs et de dirigeants




Centenaire du Stade Marocain : Hommage à une panoplie de sportifs et de dirigeants
Un vibrant hommage a été rendu à une panoplie de dirigeants et de sportifs, au cours de la cérémonie de clôture des festivités du centenaire du Stade Marocain (1919-2019), qui a eu lieu récemment au Théâtre national Mohammed V à Rabat.
Au début de la cérémonie, l'assistance a suivi un flash-back au cours duquel elle a pu revisiter certaines pages écrites par différentes générations, tout en mettant l’accent sur les valeurs fondatrices de ce club et son rôle dans le Mouvement national, ainsi que sa carrière sportive réussie.
Ensuite, l’ancien président du bureau directeur feu Abdellah Benhsain, le dirigeant de la section athlétisme Abdelmjid Faraj, les entraîneurs et directeurs techniques de la section athlétisme Abderrahmane El Machat (Haj Hamou), Hamid Bakhar, Kahdija Bachar, Hassnia Drami, Lahcen Ramadan, Mohamed Azouz, Bouychti et feus Abdjlil Mekouar et Abderrahim Bennis ont eu droit à un hommage particulier.
Ont été également honorés, Ahmed Benomar, ex-président du Stade Marocain section judo, l’ancien président de la section basket-ball, Lahcen Chadli, Ali El Aroussi, Ahmed Benali (tennis), les champions Hafid Alaoui, Mouloud Benjoud (pétanque) et Mohamed Arouss, ainsi que le secrétaire général du club Mohsine Mahjoub, Mohamed Zaydi (sport nautique), Bahija Msalouh, Najia Benmazyane, Fatiha Fachiaa (handball) et Habiba Moslih (volleyball).
Dans une allocution à cette occasion, le président du bureau directeur du club, Jamal Snoussi, a fait savoir que la fondation de ce monument historique visait non seulement à organiser des activités sportives, mais également à créer une nouvelle dynamique au sein de toutes les sections basée sur un esprit innovant et moderne.
Il a, dans ce sens, noté que l’une des finalités de cette stratégie est de rapprocher la génération actuelle des phases historiques du club qui ont abouti à l'émergence de grands champions ayant fait la gloire du Maroc.
Il a, ainsi, souligné que le Stade Marocain place la formation au cœur de sa stratégie pour assurer un lien solide entre son présent, son passé glorieux et un avenir prometteur.
Il est à rappeler que les festivités du centenaire du Stade Marocain avaient commencé depuis le 1er avril, et ont été marquées par un programme riche en activités sportives, culturelles, artistiques et sociales, ainsi que des conférences pour revivre un siècle d'histoire.
Ainsi des matchs de football, de tennis, de futsal, de sports nautiques, d'athlétisme, de basket-ball, de handball, de taekwondo, de pétanque, de tir et de judo étaient à l'ordre du jour.

Jeudi 2 Mai 2019

Lu 610 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 18:00 Enfin, un carton plein du Wydad

Jeudi 17 Septembre 2020 - 17:55 Pirlo au banc d'essai à la Juventus