Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Calcio : Tout le monde croit à l'Europe




Calcio : Tout le monde croit à l'Europe
Tous vainqueurs: tous les candidats à la Ligue des champions et à la Ligue Europa se sont imposés ce week-end lors de la 36e journée du championnat d'Italie, y compris l'AS Rome, qui a battu une Juventus Turin démobilisée.
L'Inter Milan a la pression. Les nerazzuri, qui devaient clôturer lundi soir cette 36e journée, ont la chance d'affronter le Chievo Vérone, lanterne rouge et déjà relégué.
Mais depuis samedi, ils ont vu tous leurs poursuivants s'imposer pour maintenir leurs rêves de Ligue des champions.
Samedi, c'est d'abord l'Atalanta Bergame qui a battu le Genoa pour s'emparer de la 3e place provisoire, deux points devant l'Inter.
Puis l'AC Milan (5e) a gagné lui aussi, contre la Fiorentina, et est revenu à un point de ses voisins intéristes.
Et dimanche, la Roma elle aussi a recollé à ce petit groupe en s'imposant 2-0 à domicile face à la Juventus Turin, dont les joueurs, déjà champions depuis longtemps, ont la tête aux vacances, voire pour les plus studieux à l'incertain dossier de l'avenir de leur entraîneur Massimiliano Allegri.
Dans leur nouveau maillot sans rayures, les Turinois ont dominé la première période, butant par trois fois sur le gardien romain Mirante, très inspiré.
Après la pause, le jeu s'est équilibré et entre la Roma qui semblait ne pas pouvoir gagner et la Juventus que ça n'intéressait pas plus que ça, le 0-0 paraissait inévitable.
Mais le capitaine romain Florenzi, peut-être vexé par Ronaldo qui venait de se moquer de sa taille, a renversé les pronostics et piqué un ballon victorieux au-dessus de Szczesny sur un impeccable service de Dzeko (1-0, 79e).
Dans le temps additionnel, le Bosnien a doublé la mise au bout d'un contre pour infliger à la Juve sa troisième défaite seulement cette saison.
Résultat, la Roma rejoint l'AC Milan avec 62 points, un de moins seulement que l'Inter et trois de moins que l'Atalanta, qui affrontera la semaine prochaine la... Juventus, quelques jours après avoir disputé une finale de Coupe d'Italie contre la Lazio Rome.
Autant dire que la moindre erreur sera fatale dans ce sprint acharné pour les meilleures places européennes.
La Ligue Europa pourrait servir de lot de consolation, mais là-aussi, les places sont chères. La Lazio (8e), qui a battu Cagliari samedi, est ainsi toujours candidate, comme le Torino grâce à sa spectaculaire victoire 3-2 contre Sassuolo dimanche.
Pour les Turinois, la Ligue des champions reste en revanche très improbable car l'Atalanta est à cinq points, et l'Inter Milan, à quatre.
Contre une équipe de Sassuolo coriace, la victoire du Torino a été marquée par un doublé d'Andrea Belotti, auteur du but de la victoire d'un fantastique retourné à la 82e minute.
Sassuolo de son côté a joué une heure à 10 après la sortie de Mehdi Bourabia, auteur de l'ouverture du score à la 27e minute et expulsé dans la foulée pour avoir mis son maillot sur la tête, ce qui lui a valu un deuxième avertissement.
Dans un match sans aucun enjeu, Naples (2e) est par ailleurs allé s'imposer 2-1 sur le terrain de la Spal (11e), dont le maintien était déjà acquis.

Mardi 14 Mai 2019

Lu 364 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 Ayoub El Kaabi wydadi pour de bon

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 PSG-OM Epilogue Neymar attendu le 30 septembre