Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Bon chien!": Nos plus fidèles animaux nous comprennent


Libé
Jeudi 4 Avril 2024

"Bon chien!": Nos plus fidèles animaux nous comprennent
Nos chiens peuvent-ils comprendre les mots que nous employons? Une nouvelle étude sur les ondes cérébrales, publiée dans Current Biology, suggère que le fait d'entendre le nom de leurs jouets préférés active chez eux la mémoire des objets auxquels ils sont associés.

"Cela nous montre que ce n'est pas une faculté simplement humaine", se réjouit la co-autrice de l'enquête Lilla Magyari, chercheuse à l'université Loránd-Eötvös en Hongrie.
La question de savoir si les chiens comprennent les mots ou une situation, tels que le ton employé ou un contexte particulier, a longtemps été en suspens et la science n'a pas été en mesure d'apporter de réponses claires.

Par le passé, plusieurs tests en laboratoire ont démontré que les chiens, à quelques exceptions près, ne sont pas capables de ramener des objets seulement après avoir entendu leurs noms.
Pour de nombreux experts, ce n'est alors pas vraiment ce que nous leur disons mais la manière et le moment où nous le faisons qui les stimulent.

Par exemple, demander d'aller "chercher le bâton" et voir son chien revenir avec le bout de bois ne prouve pas que son chien connaisse la signification du mot "bâton".
Pour cette nouvelle étude, Lilla Magyari et ses collègues ont utilisé une technique d'imagerie cérébrale non invasive sur 18 chiens.

A l'aide d'électrodes posées sur leurs crânes, ils ont enregistré leur activité cérébrale. Les maîtres donnaient alors les mots correspondant à des jouets qu'ils connaissaient pour ensuite leur montrer soit l'objet correspondant soit un objet différent.
Après analyse, l'équipe de chercheurs a découvert des schémas différents dans le cerveau lorsque le maître montrait l'objet correspondant ou non.

Ce type d'expérience, utilisée depuis des décennies sur des humains, est considéré comme une preuve de compréhension du sens et a également l'avantage de ne pas demander à un chien de rapporter l'objet pour prouver ses connaissances.

"Nous avons trouvé ce résultat chez 14 chiens", indique à l'AFP la coautrice de l'étude Marianna Boros. Ce qui montre que ce résultat n'est pas seulement le fait de "quelques chiens exceptionnels".

Même les quatre qui ont "échoué" ont peut-être simplement été testés sur les mauvais mots, ajoute-t-elle.
L'aptitude des chiens à rapporter un jouet spécifique après en avoir entendu le nom était auparavant considérée comme un don, explique à l'AFP Holly Root-Gutteridge, spécialiste du comportement des chiens à l'université de Lincoln, en Angleterre.
Par exemple, les célèbres borders collies Chaser et Rico pouvaient retrouver des jouets dans une large pile juste en entendant leurs noms.

Pour la chercheuse, la nouvelle étude "montre que de nombreux chiens apprennent le nom des objets en termes de réponse cérébrale même s'ils ne le montrent pas dans leurs comportements".

Clive Wynne, un comportementaliste canin à l'Université d'Etat de l'Arizona se dit lui "partagé" sur ces résultats.
"L'article ne tient pas la route quand il essaie de démontrer ce qu'il appelle +la compréhension sémantique+", estime-t-il, tout en louant un dispositif expérimental "ingénieux" qui permet de tester l'ensemble du "vocabulaire fonctionnel" des chiens.

Par exemple, Clive Wynne raconte qu'il doit épeler le mot "promenade", plutôt que de le prononcer, de peur que son chien s'imagine aller dehors. Il n'a pas besoin, dit-il, de prendre de telles précautions avec des humains dont la compréhension du mot va au-delà de la simple association.

"Pavlov serait-il surpris de ces résultats?", demande le chercheur, en référence au célèbre scientifique russe qui avait démontré que les chiens pouvaient être conditionnés à saliver chaque fois qu'ils entendaient le son d'une cloche indiquant le repas. "Je ne pense pas qu'il le serait".


Lu 233 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Flux RSS
p