Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Biden et Modi appellent le Pakistan à lutter contre les extrémistes



Libé
Vendredi 23 Juin 2023


Les Etats-Unis et l'Inde ont appelé jeudi dans un communiqué commun le Pakistan à prendre des "mesures immédiates" afin que son territoire ne serve pas de base aux extrémistes pour lancer des attaques.


Le président américain Joe Biden et le Premier ministre indien Narendra Modi ont "fermement condamné le terrorisme par-delà les frontières (...) et appelé le Pakistan à prendre des mesures immédiates afin de s'assurer qu'aucune partie du territoire sous son contrôle ne serve à lancer des attaques terroristes", selon ce communiqué conjoint diffusé à l'issue de leur entretien à la Maison Blanche.


Les deux dirigeants appellent à continuer la lutte contre les groupes extrémistes, citant en particulier le Lashkar-e-Taiba, un groupe islamiste basé au Pakistan et montré du doigt après les attentats de Bombay.


Delhi accuse régulièrement le Pakistan voisin de soutenir les séparatistes dans la région disputée du Cachemire, ce qu'Islamabad réfute.

Le Cachemire est divisé entre l'Inde et le Pakistan qui, depuis leur indépendance en 1947, revendiquent la souveraineté sur la totalité de ce territoire himalaïen.

Il a été la cause de deux des trois guerres qui les ont opposés depuis. 
MM. Biden et Modi ont, par ailleurs, exprimé leur "profonde préoccupation face à la dégradation de la situation en Birmanie", dirigée depuis un coup d'Etat en 2021 par une junte militaire, et appelé à la "libération de tous ceux qui y sont arbitrairement détenus", indique le communiqué.


Washington a récemment imposé des sanctions contre le ministère birman de la Défense et des banques ayant facilité l'achat d'armes à l'étranger, en Russie notamment.
 Les militaires birmans ont repris le pouvoir lors d'un putsch en 2021 après avoir démis le gouvernement démocratique d'Aung San Suu Kyi, puis procédé à une répression qui a fait des milliers de morts.


M. Modi, qui effectue sa première visite d'Etat aux Etats-Unis, a été reçu en grande pompe jeudi à la Maison Blanche où il s'est entretenu avec Joe Biden avant de participer en soirée à un diner de gala. Il s'est également adressé au Congrès américain.


Lu 927 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p