Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ahmad Ahmad: La candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026 constitue un honneur pour tout le continent

Fouzi Lekjaa : La force du dossier du Maroc réside dans l'appui des pays africains




La candidature du Maroc pour accueillir la Coupe du monde 2026 constitue un honneur pour toute l’Afrique, a souligné, lundi à Marrakech, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad.
"En tant que président de la CAF, j’estime que c’est un honneur pour toute l’Afrique de se positionner comme candidat à la Coupe du monde en 2026", a indiqué M. Ahmad, qui s’exprimait à l’ouverture du symposium de la CAF sur le football féminin, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI et organisé les 5 et 6 mars sous le signe "Relevons le défi”.
La candidature marocaine représente une fierté pour tout le continent, a affirmé le président de la CAF, appelant tous les pays africains à soutenir et à prendre acte de cet engagement.
Selon M. Ahmad, cette candidature pour l’organisation de la Coupe du monde en 2026 est un fait considérable, rappelant que l'Afrique a abrité une seule fois, en 2010, cet évènement footballistique international.
Pour sa part, le président de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, a relevé que la force du dossier du Maroc réside dans l'appui des pays africains à cette candidature en vue de réaliser le rêve d’un continent qui "n’a eu cet honneur qu’une seule fois". Dans ce cadre, il a appelé tous les pays africain à une mobilisation collective afin de défendre un droit légitime à travers la réalisation concrète du principe de l’alternance entre les continents, ce qui va permettre à l’Afrique de reprendre la place qu’elle mérite sur la scène footballistique mondiale.
En outre, M. Lekjaa a précisé que le Maroc a accumulé suffisamment d’expériences réussies au niveau de l’organisation d’événements continentaux et internationaux, et ce grace à ses infrastructures, citant, à titre d'exemple, le Championnat d'Afrique des nations des joueurs locaux (CHAN).
Le Maroc, sous la conduite clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI et avec le soutien des pays africains, va défendre cette candidature et le droit de tout un continent à organiser la Coupe du monde 2026, a-t-il signalé.
Co-organisé par la CAF et la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), ce symposium a pour objectif de booster le football féminin en Afrique et de l’aider à occuper la place qui lui sied  sur la scène mondiale.
Cette rencontre a été marquée par la participation des présidents de plusieurs fédérations africaines et de personnalités sportives marocaines et étrangères.
 Lors de cet événement, les participants devaient débattre de nombreuses thématiques  ayant trait aux contraintes qui s’opposent au développement du football féminin sur le continent, notamment "Développer la pratique du football féminin", "Développer la formation technique des formateurs, arbitres et instructeurs", "Moyens de développement du parrainage pour le football féminin", "Compétitions: réalités et perspectives", "Concept de gouvernance dans le football féminin", "Rôle du football féminin dans la promotion et la socialisation de la femme" et "Place des médias et de la communication dans la dynamisation du football féminin".

CAN 2019 au Cameroun

Le président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ et son homologue camerounais, Dieudonné Happi, ont tenu, mardi à Marrakech, une conférence de presse où il a été question de la CAN 2019.
A ce propos, Fouzi Lekjaâ a indiqué que la FRMF mettra à la disposition de la Fédération camerounaise tous ses moyens afin que le Cameroun soit fin prêt pour l’organisation des phases finales de la Coupe d’Afrique des nations 2019. 

Mercredi 7 Mars 2018

Lu 540 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés