Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Adaptation de l’activité statistique aux exigences de la conjoncture sanitaire nationale




Adaptation de l’activité statistique aux exigences de la conjoncture sanitaire nationale
En vue de continuer à assurer ses activités statistiques selon les normes internationales et dans le respect des consignes édictées par les pouvoirs publics pour lutter contre la pandémie du COVID-19, le Haut-commissariat au plan (HCP) annonce une série de mesures prises à l’intention des opérateurs et des utilisateurs du système statistique national et du grand public.
« D’une façon générale, le mode d’entretien direct (face-à-face) avec les ménages et les entreprises, en usage dans nos enquêtes, est remplacé, selon la nature de l’opération statistique, par le mode de collecte en ligne, par téléphone et, dans certains cas spécifiques, par voie postale », souligne l’institution dans un communiqué.
Selon ce document rendu public récemment, les comptes de la nation, notamment, les comptes trimestriels, les comptes définitifs de l’année 2017, les comptes semi-définitifs de 2018 et les comptes provisoires de 2019, seront publiés selon les formes et l’agenda prévus par la Norme Spéciale de Diffusion des Données (NSDD). La comptabilité nationale continuera à recourir à la voie postale pour la collecte auprès des entreprises de leurs états financiers.
Le HCP assure de même source que les indices statistiques, en l’occurrence l’indice mensuel des prix à la consommation, l’indice mensuel des prix à la production et l’indice trimestriel de production industrielle continueront à être publiés conformément à l’agenda prévu par la NSDD.
Concernant l’enquête sur les prix à la consommation, qui ne cible pas les ménages et les entreprises dans son domaine d’observation, elle sera maintenue, et cela pour la majorité des points de ventes de l’échantillon.
« Des redressements seront effectués en cas de besoin », affirme le HCP. Sachant que l’enquête des prix à la production et l’enquête de la production industrielle sont réalisées normalement par des visites sur place, par email ou par téléphone, il annonce que désormais, pour ces deux enquêtes, le mode de collecte par email ou par téléphone sera renforcé.
S’agissant de l’enquête trimestrielle de conjoncture auprès des entreprises, réalisée normalement selon un mode mixte d’envoi postal et d’entretien face-à-face avec les responsables des entreprises, elle sera menée exclusivement par voie électronique et/ou par téléphone. « A cet effet, la compréhension des entreprises sera sollicitée pour atteindre, à cette occasion, notre objectif commun de généralisation du mode de collecte en ligne dans cette enquête », souligne l’institution.
De leur côté, les indicateurs du marché du travail du 1er trimestre 2020 seront publiés comme prévu selon le calendrier de la NSDD.
Aussi, pour assurer le minimum de continuité de la série statistique sur l’emploi, l’enquête nationale sur l’emploi, réalisée normalement en mode d’entretien direct (face-à-face) auprès des ménages, sera conduite, pour le deuxième trimestre 2020, par téléphone en adoptant un questionnaire allégé et un échantillon réduit sans compromettre la représentativité nationale et, dans ces limites, régionale de ses résultats.
Quant à l’enquête nationale auprès des institutions sans but lucratif et l’enquête annuelle auprès des entreprises, programmées en 2020, le Haut-commissariat annonce qu’elles sont reportées, alors que les travaux préparatifs de l’enquête nationale sur la famille prévue pour 2021 se poursuivront comme prévu avec le recours au maximum au télétravail.
Soulignons qu’au plan de la gestion administrative et logistique, le HCP assure que les dispositions ont été prises et les crédits nécessaires dégagés pour doter, parmi les enquêteurs, ceux qui continueront à réaliser le travail sur le terrain de moyens d’auto protection sanitaire et observeront les règles de distanciation sociale requises.
« Conscient de l’impérative obligation de se conformer aux directives annoncées par les autorités dans la conjoncture actuelle, le HCP est appelé à solliciter avec insistance la compréhension des entreprises et des ménages ciblés par les différentes enquêtes et compte sur leur traditionnelle collaboration pour lui permettre de continuer à fournir les données statistiques à caractère économique et social aux services des politiques publiques et des différents opérateurs de la vie nationale », a lancé l’institution.

Vendredi 27 Mars 2020

Lu 410 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif