Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accompagnement des Marocains résidant en Allemagne souhaitant investir au Maroc

Rencontre de sensibilisation à Düsseldorf




Une rencontre de sensibilisation des entrepreneurs marocains résidant en Allemagne et des lauréats des écoles de ce pays à l'importance et aux avantages d'investir au Maroc a été organisée en fin de semaine à Düsseldorf (Ouest), à l'initiative du réseau des compétences marocaines en Allemagne.
Pour Karim Zidane, président de ce réseau, l'organisation de ce forum intervient dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations adoptées par la troisième Conférence des compétences marocaines, organisée fin septembre avec la participation de 150 participants, et qui appellent notamment à accompagner et à soutenir les Marocains qui souhaitent investir au Maroc.
Dans une déclaration à la MAP, M. Zidane a indiqué que le forum a réuni des participants du Maroc, de France et d'Allemagne qui ont présenté des exposés sur les avantages et les programmes offerts par les régions qu'ils représentent, en soulignant que le soutien aux porteurs de projets se limite aux procédures techniques et ne touche jamais le côté matériel.
Il a ajouté à ce propos que toute idée de projet est soumise à un comité spécialisé qui analyse et étudie les possibilités de sa réalisation et de sa réussite au Maroc, avant que le processus d'accompagnement ne soit déclenché à travers des programmes techniques et la mise en contact avec les futurs clients potentiels et les parties qui peuvent aider l'investisseur à mettre sur pied son projet.
La réunion, qui comprenait également des ateliers et des présentations, a été l'occasion pour les participants de prendre connaissance des atouts et potentiels d'investissements du Maroc ainsi que de procéder à un échange d'idées et d'expériences entre les porteurs de projets.
M. Zidane a noté que les participants ont exprimé le voeu de voir se tenir d'autres réunions similaires pour identifier les domaines d'investissement encore non explorés au Maroc et qui pourraient intéresser les Marocains du monde.
Pour sa part, Zineb Joundy, de l'Agence de l'entrepreneuriat en Méditerranée (ACIM), une organisation internationale qui oeuvre à accompagner et à soutenir les porteurs de projets pour la création d'entreprises au Maroc, au Sénégal ou en Tunisie dans le cadre du projet "DiafrikInvest", a soutenu que cette rencontre a pour objectif aussi de fédérer les futurs investisseurs autour dudit projet.
"DiafrikInvest" est un programme qui vise à mobiliser les hauts potentiels et les entrepreneurs de la diaspora au service du développement de 3 pays africains : le Maroc, le Sénégal et la Tunisie. Financé à hauteur de 90% par l'Union européenne (UE), "DiafrikInvest" vise à renforcer durablement l’engagement des hauts potentiels et des entrepreneurs de ces diasporas dans la création d'initiatives à fort impact local, que ce soit par le soutien à l’entrepreneuriat, le renforcement des initiatives de développement local ou l’investissement.
Le programme choisira 50 porteurs de projets à la date du 15 mai 2018, lesquels seront suivis et accompagnés dans leurs parcours de création d'entreprises dans les trois pays précités.


 

Mercredi 9 Mai 2018

Lu 899 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés