Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelkrim Benatiq : Les Marocains du monde, un modèle de coexistence et de respect de l'autre

Célébration aujourd’hui de la Journée nationale du migrant




Le Maroc célèbre ce vendredi la Journée nationale du migrant, l'occasion de mettre en exergue les initiatives en faveur des Marocains résidant à l'étranger (MRE) et de souligner l'impératif de soutenir cette communauté, dont la contribution demeure essentielle au développement global du pays.
En plaçant la communauté marocaine établie à l'étranger au cœur de ses préoccupations, le Royaume s'est engagé à développer et mettre en œuvre nombre de programmes et politiques publics en matière migratoire, avec comme principal objectif l'appui des MRE, estimés à cinq millions, que ce soit dans la mère patrie ou dans leurs pays de résidence.
Ainsi, le fonds «MDM Invest», dédié à la promotion des investissements des MRE, a été réactivé afin de permettre aux Marocains du monde souhaitant créer ou agrandir un projet d'investissement dans divers domaines de bénéficier d'un soutien sous certaines conditions.
De même, l'initiative de la «13ème région» a été lancée pour accorder aux MRE entrepreneurs l'accès aux différents services offerts par la Confédération générale des entreprises du Maroc, ainsi qu'à un espace de communication et de mise en réseau avec les différents acteurs économiques au Maroc, via le portail électronique (www.membycgem.ma).
Au niveau académique, plusieurs programmes ont été organisés au Royaume au profit des enfants des MRE, à savoir les résidences culturelles et les universités saisonnières, et ce en vue de promouvoir la formation et la recherche scientifique en matière d'immigration et d'exil et de renforcer les liens de coopération avec cette communauté.
«Penser aux Marocains résidant à l'étranger ne devrait pas être conjoncturel, mais devrait se baser sur les rôles qu'ils jouent sur les plans national et international», selon le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq, pour qui la communauté marocaine dans le monde est un «modèle de coexistence et de respect des croyances de l'autre».
Ces mesures illustrent l'intérêt particulier qu'accorde le Maroc, seul pays en Afrique du Nord et au Moyen-Orient à bénéficier d'une stratégie nationale en matière migratoire, à la question de la migration, conformément aux Hautes instructions Royales et à la proposition présentée par SM le Roi Mohammed VI au 30ème Sommet de l’Union africaine (UA) dans le cadre de l'«Agenda africain pour la migration» visant à créer un Observatoire africain de la migration et d’un poste d’envoyé spécial de l’Union africaine chargé de la migration.
«Nous devons adopter une perspective positive sur la question de la migration en mettant en avant la logique humaniste de responsabilité partagée et de solidarité», avait affirmé le Souverain dans un message adressé au 30ème Sommet de l'UA, tenu les 28 et 29 janvier dernier à Addis-Abeba.
Plus que jamais, le Royaume est déterminé à œuvrer en faveur des MRE, comme en témoigne le choix unanime du Maroc par l'Assemblée générale des Nations unies pour accueillir, les 10 et 11 décembre prochain, la Conférence intergouvernementale pour l'adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières ainsi que l'organisation de la 11ème édition du Forum mondial sur la migration et le développement, du 5 au 7 décembre.
Placée cette année sous le thème «Les rôles des compétences marocaines résidant à l'étranger dans le développement de l'économie», la Journée nationale du migrant a pour objectif de mettre en avant la contribution incontournable de la communauté marocaine établie à l'étranger dans le développement de sa mère patrie, de rappeler les différentes réalisations en matière d'appui et d'encouragement des MRE en faveur de l'économie marocaine, et d'identifier les opportunités et les secteurs prioritaires d'investissement pour la renforcer.
Selon le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, cette journée sera marquée par l'organisation de plusieurs manifestations à travers le Royaume, sous forme de rencontres et de colloques, animés par des représentants des départements gouvernementaux concernés, des institutions nationales et académiques et des partenaires privés, visant à échanger sur les questions liées à la thématique choisie, en plus d'autres questions qui préoccupent les MRE.

Vendredi 10 Août 2018

Lu 834 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés