Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A mi-parcours du championnat GNFE I

Des clubs ont confirmé, d'autres se cherchent toujours




A mi-parcours du championnat GNFE I
Le rideau est tombé sur la première moitié du championnat de première division du Groupement national de football élite (GNFE I), même s'il reste encore quelques matches en retard devant être disputés aujourd'hui ou incessamment dans le cadre de la mise à jour du calendrier.
A mi-parcours, il serait donc prématuré d'avancer qui des seize protagonistes sera sacré ou relégué. Sauf qu'après quinze rencontres jouées pour pratiquement l'ensemble des clubs, l'on peut déduire que le concours local est animé par trois catégories d'acteurs. Dans le club des assidus, d'aucuns ne peuvent contester la suprématie des gros calibres, menés par une formation des FAR qui a annoncé la couleur d'entrée, ou encore les habitués des premières loges, comme le Raja de Casablanca, l'Olympique de Khouribga, sans omettre le Difaâ d'El Jadida qui confirme au fil des journées, que sa place de leader n’est aucunement usurpée.
Dans la catégorie des clubs qui tiennent bon la route, il y a lieu de citer en premier l'Association sportive de Salé, décidée à ne pas lâcher prise dans l'espoir de terminer au-devant de la scène, contrairement à ses prestations lors des précédentes saisons. A une étage au dessous, l'on peut placer le Wydad qui peine à trouver la bonne cadence, tout comme le Kawkab de Marrakech et le Moghreb de Tétouan, lesquels alternent le bon et le moins bon.
Pour la troisième catégorie, celle de sauve-qui-peut, il y a le KAC de Kénitra et l'Olympic de Safi qui essayent tant bien que mal de se relancer en vue de soigner leur classement, au moment où d'autres mal barrés n'arrivent toujours pas à trouver le bout du tunnel. Des équipes comme le Hassania d'Agadir, l'Ittihad de Khémisset et le Moghreb de Fès qui sont acculées à occuper le ventre mou du classement, non loin de la zone de turbulence où pataugent la Jeunesse de Massira, le Chabab de Mohammedia et le Mouloudia d'Oujda. Des clubs sommés de jouer leur va-tout au cours de cette phase retour qui débutera en cette fin de semaine.

MOHAMED BOUARAB
Mercredi 31 Décembre 2008

Lu 339 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com