Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

71 MDH de subventions pour la presse papier et numérique

76 entreprises ont bénéficié du soutien direct en 2018




 Une subvention de 71 millions de dirhams (MDH) a été dédiée à la presse papier et numérique nationale au titre de l'année 2018, a indiqué le ministère de la Culture et de la communication - département de la Communication.
L'année 2018 a été marquée par la poursuite de la politique de soutien public à la presse écrite nationale dans la mesure où le nombre de journaux régionaux et locaux bénéficiant de la subvention a augmenté et la presse numérique a été intégrée dans le système de soutien à la presse écrite, a précisé le ministère dans un communiqué.
76 entreprises de presse ont bénéficié, au titre de cette année, du soutien direct dont le montant global a atteint 71.037.125 dirhams, dont 60 entreprises de presse écrite (papier) y compris 12 journaux partisans bénéficiant du soutien au pluralisme, 16 supports régionaux et 16 entreprises de presse numérique, a fait savoir la même source.
Le ministère veille à soutenir les entreprises de presse, à renforcer leur professionnalisme et à qualifier leur modèle économique dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la Constitution relatives à la garantie des libertés de pensée, d'opinion et d'expression, notamment l'article 28 qui garantit l'exercice libre et sans restriction de la presse, "dans les seules limites expressément prévues par la loi", et la mise en œuvre de son plan exécutif visant à consacrer la liberté et l'indépendance de la presse écrite, sur papier et sur support électronique.
Le Maroc connaît une diversité des structures de la propriété des médias et une liberté totale d'impression, de distribution des journaux et de publication de journaux numériques, selon le communiqué.
L'année 2018 a connu la poursuite de l'exonération fiscale, dont bénéficie le secteur des médias et de la presse, et la publication de la liste des journaux bénéficiant du soutien public pour garantir la transparence des mécanismes de subvention, d'après le ministère.

Les journaux électroniques appelés à respecter la loi

Le ministère de la Culture et de la Communication a appelé les directeurs de publication des journaux électroniques à respecter les dispositions de l'article 25 relatif aux indications obligatoires et aux dépôts.
Les services du ministère relèvent qu'un nombre de journaux qui, en dépit de leur conformité avec le Code de la presse et de l'édition, n'indiquent toujours pas sur leurs pages d’accueil les mentions prescrites dans l'article 25 du quatrième chapitre relatif aux indications obligatoires et aux dépôts, a indiqué le ministère dans un communiqué.
A cet égard, le ministère réitère son appel à l'ensemble des journaux électroniques concernés à se conformer dans les plus brefs délais aux dispositions légales en question, poursuit la même source.

 

Jeudi 3 Janvier 2019

Lu 815 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com