Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Nouveau contrat d'exploitation du tramway et de bus à haut niveau pour Casablanca




Le directeur général de Casa Transports, Youssef Draiss, et la présidente du directoire de RATP Dev, Laurence Batlle, ont procédé, vendredi, à la signature du nouveau contrat d'exploitation et de maintenance du réseau de tramway et de bus à haut niveau de service (BHNS) de la ville de Casablanca durant la période 2017-2029, pour un montant de 4,784 milliards de dirhams (MMDH).
Cette signature fait suite au lancement en juin 2016, par Casa Transports, d’un appel d’offres international à l’issue duquel l’offre finale présentée par RATP Dev a été retenue par le Conseil de la ville.
Le nouveau contrat, qui comprend la mise en service, l'exploitation et la maintenance de trois nouvelles lignes de tramway et deux lignes de BHNS, est le plus ambitieux projet de transport urbain sur le continent africain.
En 2022, le réseau global de transport en site propre à Casablanca comportera 76 km de lignes de Tramway et 22 km de lignes de BHNS. Les mises en service des futures lignes de Tramway seront effectuées selon un calendrier bien défini.
La ligne T2, d’Aïn Diab à Sidi Bernoussi (15 km), sera opérationnelle fin 2018, l'extension de la ligne T1 du terminus les Facultés à Lissasfa (2 km) sera opérationnelle fin 2018, la ligne T3, du boulevard Mohammed VI à la gare Casa-Port (14 km), en 2021 et la ligne T4, du Bd Driss Harti à la Mosquée Hassan II (14 km), en 2022.
Les deux lignes de BHNS seront quant à elles programmées pour être opérationnelles en 2020 (la L5, de la nouvelle ville Errahma à Hay Hassani sur 10 km et la L6 du Bd Mohammed VI à Lissasfa en passant par Aïn Chok, Sidi Maarouf sur 12 km).
Pour rappel, la ligne T1, qui va de Sidi Moumen à Aïn Diab et aux Facultés, est opérationnelle depuis décembre 2012 et transporte environ 140.000 voyageurs chaque jour.
S’exprimant à cette occasion, le président du Conseil de la commune de Casablanca, Abdelaziz Omari, a indiqué que le Conseil, avec l’appui de l’Etat et de la région de Casablanca-Settat, a initié la réalisation d’un ambitieux programme visant une mobilité durable, rapporte la MAP.
Il a rappelé qu’à l’horizon 2022, trois nouvelles lignes de Tramway et deux lignes de BHNS seront mises en service. La taille du réseau sera de 110 km, ce qui permettra d’accompagner le développement de la ville de Casablanca et la hisser au niveau des grandes métropoles africaines et régionales, a-t-il ajouté.
Et de souligner qu’après cinq années d’exploitation réussies et à l’issue d’une longue procédure d’appel d’offres, le Conseil communal a retenu l’offre de RATP Dev pour la réalisation des défis majeurs en termes de mobilité durable et être à la hauteur des engagements pris.

Lundi 18 Septembre 2017

Lu 611 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés