Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Les programmes de la Fondation de l’éducation pour l’emploi ont bénéficié à 14.250 jeunes

53% de femmes ont suivi des formations dispensées entre 2007 et 2014




​Les programmes de la Fondation de l’éducation pour l’emploi ont bénéficié à 14.250 jeunes
La Fondation de l'éducation pour l'emploi (EFE-Maroc) a animé, mardi dernier, à Casablanca, une table ronde sur le thème «L’importance de la connaissance de soi et de l’employabilité des jeunes», en présence notamment des partenaires institutionnels, acteurs associatifs et entreprises engagés en faveur de l’employabilité des jeunes.
Les responsables d’EFE-Maroc, dont la principale mission est de créer une passerelle concrète entre les jeunes et les entreprises, ont saisi cette occasion pour dresser un bilan d’étape des programmes dispensés par cette institution au cours des huit dernières années.
Rappelons à ce propos que la Fondation a mis en place, entre 2007 et 2014, différents programmes de formation adaptés aux besoins en compétences des entreprises, en vue d’assurer aux jeunes une intégration réussie dans le monde professionnel et un épanouissement tant personnel que professionnel.
S’exprimant sur ce volet, les responsables d’EFE-Maroc ont indiqué que plus de 14.250 Marocains dont 53% de femmes ont bénéficié des formations dispensées par la Fondation durant cette période, pour un taux d’acceptation de 52% (selon les critères de sélection).
Selon ces derniers, 12.475 jeunes ont été accueillis favorablement avec un taux de réussite avoisinant les 96%, un taux de placement en entreprise de 70% et un taux de rétention de 90%.
«Au profit des jeunes, des formations commerciales ont été adaptées avec notamment le lancement du programme «Force de vente adapté au secteur du retail», mais aussi celui du  «Business French» mené en collaboration avec l’Institut français de Casablanca», a-t-on appris lors de cette rencontre.
Poursuivant leur exposé, les intervenants se sont réjouis de constater qu’environ 2.000 lauréats s'étaient investis dans des actions de citoyenneté, au-delà de leurs nouvelles activités professionnelles.
Pour donner la même chance à tous les jeunes du Royaume, les responsables de la Fondation ont indiqué avoir investi de nouvelles villes et localités dont Marrakech, El Jadida, Tanger, Benslimane, entre autres.
Globalement satisfaits des résultants obtenus depuis le lancement des programmes de l’organisation, ses membres ont, plus généralement, indiqué que les lauréats d’EFE-Maroc occupent des postes de différents niveaux dans un éventail de secteurs d’activité: banques et finances, transport aérien, hôtellerie et restauration, grande distribution, industrie, services, centres d’appels, télécoms, automobile, ministères et administrations publiques, entre autres.
«La meilleure manière pour nous a été de bien cerner les besoins, de mettre en place des programmes appropriés faisant coïncider les besoins du marchés et les lacunes des jeunes, de mettre à leur disposition de formateurs de qualité et de leur donner les outils et moyens de convaincre l’employeur et de garder leur emploi», s’est réjouie Naoual Bakry, directrice des opérations au sein de cette Ong.
Membre du réseau international EFE (Education for employment), «EFE- Maroc œuvre à contribuer à l’augmentation des revenus de l’entreprise partenaire en procurant des ressources humaines performantes; réduire l’écart entre les attentes des entreprises  et le profil des candidats; accompagner nos lauréats en leur assurant l’accompagnement  et le soutien nécessaires pour la réussite de leur carrière ainsi qu’identifier  et former un capital humain qualifié en améliorant les compétences des jeunes », rappelle l’Ong.
Mis à part toutes ces missions, l’Ong s’investit également à développer des partenariats entre les secteurs publics et privés afin de mettre en œuvre des programmes de formation-emploi contribuant à améliorer les compétences des jeunes tout en répondant aux besoins et exigences des entreprises.
Notons qu’une cérémonie de remise des attestations aux jeunes lauréats de la fondation a clôt cette rencontre. 

Alain Bouithy
Vendredi 3 Avril 2015

Lu 313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif