Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le monde émergent utilise Internet pour s'éduquer mais craint pour ses mœurs




​Le monde émergent utilise Internet pour s'éduquer mais craint pour ses mœurs
Les pays émergents pensent dans leur majorité le plus grand bien d'Internet comme outil d'éducation, mais craignent que la Toile menace leurs bonnes mœurs, révèle une étude américaine parue jeudi.
Quelque 64% des personnes interrogées dans 32 pays émergents et en développement jugent qu'Internet est une bonne chose pour l'éducation, selon cette étude du Centre de recherches Pew.
De même, 36% des personnes interrogées estiment que la Toile a une influence positive sur la politique, contre 30% qui pensent le contraire.
Mais, et c'est là le revers de la médaille, Internet n'est pas toujours synonyme de progrès ou d'apport à la société.
Ainsi, 42% des personnes sondées craignent qu'internet n'ait une mauvaise influence sur les moeurs, contre 29% qui pensent le contraire. 
Cette étude met aussi en lumière l'usage que font d'Internet les pays émergents et en développement, parmi lesquels le Pakistan, le Chili, la Tanzanie ou l'Ouganda.
"Une fois connectés, les utilisateurs des pays émergents et en développement adoptent les réseaux sociaux comme principale activité en ligne", soulignent les auteurs.
Pour autant, les disparités sont énormes entre les différents pays sondés: seuls 8% des Pakistanais sont connectés, contre 76% des Chiliens.
Comme on pouvait s'y attendre, "l'utilisation d'Internet est la plus élevée dans les pays les plus riches des nations émergentes, notamment au Chili et en Russie, où plus de sept personnes sur dix ont un accès à Internet", souligne l'étude.
Le sondage a été effectué auprès de 36.619 personnes adultes. La marge d'erreur varie entre les pays de 3,3% à 4,5%.

Samedi 28 Mars 2015

Lu 518 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif