Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le Maroc participe à une classification aux standards de l’ONU en cas de tremblement de terre




​Le Maroc participe à une classification aux standards de l’ONU en cas de tremblement de terre
Le Maroc prend part en Suisse à un exercice de classification aux standards de l'ONU en matière d'intervention en cas de tremblement de terre, avec l'ambition d'être le premier pays d'Afrique à obtenir cette prestigieuse certification internationale. 
Cette opération de classification de haut niveau est organisée par le Groupe consultatif international de recherche et de sauvetage (INSARAG), relevant des Nations unies, en présence d'une unité spécialisée de la Protection civile composée de 120 membres. 
L'équipe marocaine de l'Unité de recherche et de sauvetage en milieu urbain (USAR-Maroc) sera la première dans l'histoire de l'INSARAG à se déplacer, en autonomie totale, avec tous ses moyens humains et matériels hors du pays pour l'exercice de classification, a déclaré à la presse le Colonel Zineddine Ammoumou, directeur d'exercice à la Protection civile. 
La quête de cette certification onusienne tant convoitée, a-t-il dit, incite les équipes des différents pays du monde à entrer en concurrence et à se perfectionner en permanence. 
Le standard international de classification se décline en trois niveaux: léger, moyen et lourd, a-t-il ajouté, précisant que chaque palier dépend des moyens et des capacités des équipes de sauvetage à se déployer aussi bien à l'intérieur du territoire national qu'à l'étranger. 
"Pour les interventions les plus lourdes, l'équipe doit être capable de se projeter à l'étranger en zones détruites par un séisme de grande envergure et d'être autonome pendant au moins dix jours", a expliqué M. Ammoumou. 
Le détachement marocain, conduit par le général de division, inspecteur de la Protection civile, se compose notamment d'une équipe de conduite des opérations de recherche et de sauvetage, quatre équipes de sauvetage sous les décombres, quatre équipes de recherche technique, quatre équipes cynophiles, quatre équipes médicales et une équipe technique de logistique opérationnelle. 
Dans la perspective de l'exercice international de classification, l'USAR-Maroc a bénéficié de 206 formations toutes disciplines confondues (16 à l'étranger) avec l'accompagnement d'experts suisses.  L'unité spécialisée, qui participe à cette opération en exécution des Hautes instructions Royales, est équipée de matériels obéissant aux normes internationales d'un poids total de 25 tonnes et un volume de 74 m3 conditionnés dans 88 caisses. 
Pour ses déplacements programmés sur le terrain d'entrainement aux catastrophes de l'Armée suisse à Genève, trois avions Hercules sont mis à la disposition de la direction générale de la Protection civile sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'état-major général des Forces Armées Royales (FAR). 
Cette classification vise à consacrer l'expertise avérée du Royaume du Maroc dans le domaine d'intervention en cas de tremblement de terre ou autre désastre naturel. 
La demande d'inscription pour la classification a été déposée en octobre 2012, auprès de l'INSARAG, l'objectif étant de disposer d'une entité opérationnelle en mesure de participer avec plus de célérité et de professionnalisme aux côtés d'autres équipes internationales, aux opérations de secours lors de catastrophes de grande envergure. 
Cette initiative bénéficie du soutien du gouvernement de la Fédération suisse dont l'accompagnement à la Protection civile marocaine est concrétisé par un programme de formation et d'entraînement tant au Maroc qu'à l'étranger couronné par l'organisation de deux exercices de pré-classification qui se sont déroulés à Genève en octobre 2013 et mai 2014.

Libé
Vendredi 31 Octobre 2014

Lu 442 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés