Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le Cinq national au pied du podium de l’Afrocan

En l’absence de championnat et de joueurs cadres, l’EN s’en est tirée à bon compte


L'équipe nationale de basketball a clôturé sa participation au championnat d'Afrique de basketball (AfroCan) à la quatrième place, épreuve réservée aux joueurs locaux qui s’est déroulée récemment dans la capitale malienne, Bamako.  
Lors du math de classement, la sélection marocaine s’est inclinée devant son homologue angolaise qui a scellé le sort de cette confrontation sur le score de 88 à 71.
Les hommes du sélectionneur Said Elbouzidi ont bien entamé la première mi-temps en dominant leurs vis-à-vis sur la marque de 33/44. Après la reprise de la seconde manche, les joueurs marocains ont montré des lacunes  dans tous les compartiments de jeu, et ne sont pas parvenus à retrouver leur cohésion habituelle.
Selon Said Elbouzidi, le banc de touche a fait défaut à l'équipe nationale puisque certains éléments ont contracté des blessures, à l’instar du vétéran Mustapha Khalfi, Reda Ali Haras  et Mohamed Chouâ qui fut remplacé après  12 secondes de jeu. Tandis que Abdellali Lahraichi, Najah Abderrahim et Adil Makssoud n'ont pas fait le déplacement avec l'EN pour  diverses raisons.
Avant ce match de classement, le Cinq marocain a dominé la Guinée (86/52), et le Mali, pays hôte (69/61). Au stade des demi-finales et alors que l’équipe nationale bénéficiait des faveurs des pronostics, le scénario a été tout autre face à une formation kényane qui a renversé la donne. Le Cinq national a été méconnaissable et l’adversaire n’espérait pas mieux pour plier les débats de cette rencontre sur le score de 96 à 66, une issue qui en dit long sur la physionomie de la partie.
Selon plusieurs observateurs, la performance de l’EN est plus que satisfaisante compte tenu de l'absence du championnat national durant toute cette saison et de la préparation bâclée d’une équipe nationale démunie de certains éléments clés, ce qui a laissé des traces indélébiles et affecté son rendement.
A cet effet, le comité provisoire travaille d'arrache-pied pour mettre de l'ordre dans la maison dans le seul but de présenter une feuille de route au prochain comité directeur de la Fédération Royale marocaine de basketball.
Il convient de rappeler que cette AfroCAN a été remportée par la sélection de la République démocratique du Congo qui a battu l’équipe nationale du Kenya sur le score de 82 à 61.
Douze pays ont pris part à ce championnat d’Afrique dont c’était la première édition. Il s’agit  du Mali, du Maroc, de l'Algérie, de l'Angola, de la Côte d'Ivoire, de l'Egypte, de la Guinée, du Kenya, du Nigeria, de la RD Congo, du Tchad et de la Tunisie.
 

Abdelmajid Bouslim
Mardi 30 Juillet 2019

Lu 893 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS