Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La sclérose en plaques, cette maladie qui s’attaque au cerveau et à la moelle épinière : Sauvons Imane Amahzoune !




​La sclérose en plaques, cette maladie qui s’attaque au cerveau et à la moelle épinière : Sauvons Imane Amahzoune !
Enfant, elle a eu la chance et a connu le bonheur de bénéficier de l’intérêt et de la délicatesse de parents prévoyants  et affectueux, ce qui a fait d’elle une fille épanouie, appréciée de tous. Après la rencontre avec l’âme sœur, la jeune fille deviendra jeune épouse puis jeune maman d’une adorable petite fille.
Imane Amahzoune avait tout pour être heureuse.
C’est en 2008 que les premiers symptômes et les premières douleurs se manifestent. Des douleurs qui allaient devenir de plus en plus atroces, de plus en plus insupportables.
Il a fallu attendre de longs mois pour que l’on parvienne à en déceler les causes, à définir la maladie qui ne cessait de la miner, de la faire atrocement souffrir. C’est de la sclérose en plaques. Une maladie qui, pour faire assez sommairement, attaque le système nerveux central, c’est-à-dire le cerveau et la moelle épinière.
Courageuse, faisant preuve d’un stoïcisme rarissime, Imane Amahzoune implore son mari de se séparer d’elle, pour ne pas trop le lier à un sort qui devenait, au fil des jours, de plus en plus contraignant, de plus en plus invivable. La situation est telle qu’elle ne peut plus, comme le font toutes les mamans  du monde, transmettre l’affection et l’amour qu’elle a pour l’être le plus cher, sa petite fille.  Et pour cause : elle est atteinte de paralysie des membres supérieurs et souffre, entre autres, bien de maux et douleurs de graves troubles de la vue. Ses membres inférieurs ne sont pas épargnés non plus. Elle est obligée de faire usage d’une chaise roulante. Malgré une modeste situation et des moyens très limités, son père Brahim Amahzoune a sollicité les spécialistes les plus connus au Maroc. Comme renseignements cliniques, on signale  notamment un trouble de l’équilibre ou encore  un syndrome vestibulaire aigu, de même que de multiples foyers lésionnels de la substance blanche encéphalo-médullaire. Les consultations se suivaient, les diagnostics se multipliaient, les frais se faisaient de plus en plus insoutenables et l’état d’Imane ne faisait que se dégrader. Toutefois, un remède est finalement prescrit : Gylenyae dont l’introduction de traitement nécessite une hospitalisation. Il aurait pour effet de ralentir les poussées. Le grand hic réside cependant dans son coût, quelque chose comme 21.000 DH mensuellement !
Trop, beaucoup trop pour un père qui ne peut en aucun cas supporter de telles dépenses, mais qui n’en peut plus de voir dépérir sa fille chérie devant ses yeux.
L’espoir est cependant permis et il résiderait en une intervention chirurgicale, dite « Cellules souches » et qui ne peut se faire qu’en Allemagne ou aux Etats-Unis et dont le coût s’élèverait en moyenne à 750.000 DH (Sept cent cinquante mille dirhams).
L’espoir est grand de voir des mécènes s’intéresser au cas d’Imane Amahzoune.
Nous osons également aspirer tout comme Monsieur Brahim Amahzoune, père trop affecté par ce drame, à un geste Royal. Les actions de Sa Majesté ne se comptent plus à ce niveau. 

Libération qui dispose de nombreux certificats attestant de la maladie d’Imane Amahzoune comme des ordonnances y afférentes se fait un devoir de servir d’intermédiaire entre les éventuels donateurs et M. Brahim Amahzoune qui est, par ailleurs, joignable au : 06-50-34-60-55 ou 06-51-09-77-58.

M.A
Jeudi 26 Mars 2015

Lu 1045 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif