Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Jumelage de la ville de Dakhla avec Honolulu

Signature du mémorandum d’entente




​Jumelage de la ville  de Dakhla avec Honolulu
Arrivée à Dakhla dans la soirée de samedi dernier, la délégation hawaïenne conduite par l’ex-gouverneur du 50ème Etat des USA, Neil Aberkrombi, a  mis à profit la journée du dimanche pour s’entretenir avec le wali et les élus de la région de Oued Eddahab-Lagouira, avant de visiter les différents points d’intérêt économique et social ainsi que les environs de la ville où sont érigées des structures touristiques et sportives. 
Dans la matinée du lundi, la délégation hawaïenne et les membres marocains de l’Association d’amitié Maroc-Hawaï, entourés du wali de Dakhla, du gouverneur d’Aouessred, des élus des deux provinces et des représentants de la société civile de la région ont assisté à la conférence animée par l’ex-gouverneur de l’Etat d’Hawaï, avant de passer à la signature du mémorandum d’entente entre les représentants des deux villes de Dakhla et Honolulu.
Dans sa conférence, Neil Aberkrombi a mis l’accent sur les points communs entre les régions de Dakhla et Hawaï soulignant : « Votre région est comme la nôtre, située à l’extrême sud du pays. Notre île qui est toute petite dans le grand océan est comme votre ville qui est située entre l’océan et l’autre océan qu’est le désert du Sahara marocain. Notre région, comme la vôtre est connue pour les sports nautiques ». 
L’ex-gouverneur s’est attardé sur l’importance que revêt la semaine du Roi Mohammed VI dont la première édition a été organisée en 2012 à Honolulu. Cette semaine, les nombreux visiteurs de cette ville cosmopolite vont découvrir la culture riche et variée du Maroc. La fontaine conçue à 100% par des artisans marocains a eu une place de choix dans le musée de Honolulu tout comme la statue de Sa Majesté le Roi qui a été placée dans le jardin de la paix parmi celles d’éminentes personnalités qui ont contribué à faire la paix dans le monde.
Sur le plan économique, Hawaï, a indiqué l’ex-gouverneur, a une longue expérience dans les domaines du tourisme et des sports nautiques. Cette expérience sera mise à la disposition des acteurs économiques de Dakhla dont la stabilité, la sécurité, l’hospitalité et la chaleur de l’accueil que nous avons perçus seront, sans aucun doute, une valeur ajoutée pour le développement de ces secteurs dans la perle que représente votre ville. Après la conférence, les représentants des deux régions ont procédé à la signature d’un mémorandum d’entente et de coopération. Mémorandum qui sera suivi de la signature d’une convention de jumelage des villes de Dakhla et Honolulu. 

A.E.K
Jeudi 12 Février 2015

Lu 692 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés