Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Insolite




​Insolite
Colorants 

Le groupe agroalimentaire américain Kraft Foods a fait savoir qu'il allait arrêter d'utiliser des colorants artificiels dans ses emblématiques "Macaroni and Cheese", pour le plus grand bonheur des associations de consommateurs qui se réjouissaient.
A partir de janvier prochain, Kraft arrêtera d'ajouter deux sortes de colorants jaunes à ses pâtes au fromage, connues pour leur couleur orangée.
A la place, des ingrédients naturels, comme du paprika ou du safran seront utilisés, a précisé lundi Kraft, soulignant que cela ne changerait en rien le goût de son plat.
Peu chers et faciles à préparer, les Kraft Macaroni and Cheese, connus au Canada sous le nom de Kraft Dinner, sont un des plats classiques des ménages nord-américains depuis 1937 quand ils avaient été lancés durant la Grande Dépression.
Des associations de consommateurs demandaient depuis longtemps à Kraft Foods d'arrêter l'usage de colorants artificiels, certains craignant qu'ils ne soient liés à l'hyperactivité chez les enfants.
"Les Macaroni and Cheese de Kraft ne sont pas une nourriture très saine", a estimé le Center for Science in the Public Interest, un des groupes qui appelaient au changement. "Remplacer les +Jaune 5+ et +Jaune 6+ par des colorants naturels est déjà un pas dans la bonne direction".
Les inconditionnels du Mac and Cheese n'étaient cependant pas du même avis et faisaient part de leur mécontentement sur les réseaux sociaux.
"Pourquoi voudriez-vous changer un super produit comme nos Mac and Cheese pour faire plaisir à quelques +dingues de la santé+ et le saboter pour vos consommateurs loyaux?", protestait ainsi un gourmet mécontent sur la page Facebook des recettes Kraft.

​Insolite
Horloge

Une équipe de chercheurs a mis au point l'horloge atomique la plus précise au monde, ne variant pas d'une seconde en 15 milliards d'années, soit plus que l'âge estimé de l'Univers, rapporte une étude publiée mardi.
Le niveau de précision de cette nouvelle pendule a plus que triplé par rapport à 2014, quand elle détenait déjà un record, indique l'étude publiée dans la revue scientifique Nature Communications.
Elle est également presque 50% plus stable, un autre record, selon un communiqué du National Institute of Standards and Technology (NIST). 
"Cette stabilité renforcée n'amènera pas seulement la précision du temps à un nouveau niveau", affirme l'étude. Elle pourra aussi permettre à l'horloge atomique de remplacer un jour la référence actuelle de la mesure du temps, l'horloge atomique de fontaine à césium.
La précision dans la mesure du temps a des impacts potentiels sur notre vie quotidienne, notamment sur les technologies de positionnement comme le GPS. Elle présente aussi des enjeux scientifiques dans différents pans de la recherche comme la science quantique. 
Comme toutes les pendules, les horloges atomiques maintiennent la mesure du temps en se basant sur la durée d'une seconde correspondant à un phénomène physique qui se reproduit régulièrement.

Mercredi 29 Avril 2015

Lu 114 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif