Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Driss Lachguar au Congrès provincial d’Al Haouz

“Le Maroc moderne a été édifié par des militants de l’USFP qui ont connu les affres de la torture et de la détention”




​Driss Lachguar au Congrès provincial d’Al Haouz
Les Congrès provinciaux de l’USFP se suivent à une cadence soutenue. Cet élan témoigne  de la ferme volonté du parti à parachever  le processus de la restructuration et de l’organisation de ses organes et appareils entamé depuis le IXème Congrès. Après la tenue de plus d’une soixantaine de congrès,  samedi c’était au tour d’Al Haouz d’abriter son IVème Congrès provincial placé sous le thème «  Reconnaissance envers  les hommes de la Résistance et de  l’Armée de libération, lutte continue pour le désenclavement de la province d’Al Haouz ».
A l’ouverture des travaux du Congrès, le Premier secrétaire du parti, Driss Lachguar,  a tenu à  déclarer  qu’à travers leur présence massive, les congressistes et les sympathisants viennent  témoigner de la continuité du mouvement de libération populaire lancé par les hommes de la Résistance  et de l’Armée de libération. 
Grâce aux luttes et aux sacrifices des citoyens marocains, le Maroc,  via des consensus et des étapes  historiques, est devenu un pays démocratique émergent, a fait savoir le Premier secrétaire avant d’ajouter que ceux qui croient que le Maroc est né un certain 25 novembre 2011, avec  l’arrivée au pouvoir du gouvernement Benkirane, se détrompent, car  le Maroc est édifié par des militants de l’USFP qui ont connu les affres de la torture et de la détention.
Tout en soulignant  que le parti est en voie de reprendre l’initiative au sein de la société marocaine, et de manière forte, Driss Lachguar a affirmé que malgré l’importance politique et sociale que revêtent  les prochaines échéances électorales pour le pays, des forces occultes tentent d’entraver ce processus au vu et au su d’un gouvernement complice. 
Par ailleurs, le Premier secrétaire a saisi cette occasion pour évoquer la tragédie routière de Tan Tan qui a fait 35 victimes et d’en rendre responsable le gouvernement  qui n’a pas jugé utile de présenter ses excuses aux familles endeuillées et au peuple marocain. 
Il a tenu aussi à mettre en garde contre la politique du gouvernement Benkirane  ayant pour objectif final  de distiller  la déception au sein de la population en vue de la décourager et de réduire  son  taux de participation aux  prochaines élections électorales, et ce au moment où les Marocains se sont rendu compte de manière palpable de l’échec cuisant du gouvernement quant à répondre aux  attentes de la population.
Dans ce cadre, le Premier secrétaire qui a rappelé le bilan catastrophique du gouvernement actuel et sa politique délibérée à porter atteinte aux droits, acquis et au pouvoir d’achat des Marocains et de la classe ouvrière, a  tenu à souligner devant l’assistance que la situation exige l’adhésion et la participation massive de tous les militants pour contrecarrer ce plan par la bonne préparation des prochaines élections.  A commencer par celle  des délégués des personnels qui auront lieu très prochainement et des chambres professionnelles.
Par ailleurs, et à l’issue des travaux du congrès, Abdelhadi Zakraoui a été élu secrétaire provincial  par les congressistes de même que les membres du secrétariat ont été désignés.      

Congrès provincial constitutif 
de Guercif


Dans le cadre du parachèvement du processus de la restructuration des organes du parti, lancé depuis le 9ème Congrès national, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, présidera la séance d’ouverture du Congrès provincial constitutif du parti à  Guercif.
Ce Congrès, placé sous le thème «La politique : citoyenneté, crédibilité, déontologie et élites en vue d’encadrer et de changer», aura lieu vendredi prochain à 15 heures à la salle «Fadaa Al Karama » à Guercif.

Réunions de la Commission 
administrative et du Conseil national


Sur convocation de Habib El Malki, président de la Commission administrative nationale, une réunion de la Commission administrative dans sa session ordinaire se tiendra samedi 2 mai prochain à partir de 9h30 au siège central du parti à Rabat.
A l’ordre du jour de cette réunion figurent les préparatifs aux prochaines échéances électorales : l’exposé du Bureau politique et son examen, l’adoption de la procédure de candidature, ainsi que les conclusions et les recommandations.  
Par ailleurs, suite à une information émise par le président de la Commission administrative nationale à l’ensemble des membres du Conseil national, une réunion du Conseil dans sa session ordinaire aura lieu le 2 mai prochain à 18 heures au siège central du parti à Rabat conformément à l’ordre du jour susmentionné. 

L.B
Mercredi 22 Avril 2015

Lu 414 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés