Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Des trafiquants de drogue arrêtés à Kénitra et Chefchaouen

Plusieurs suspects appréhendés




​Des trafiquants de drogue arrêtés à Kénitra et Chefchaouen
Le service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra a démantelé, mercredi, un réseau criminel de trafic de drogue, après l'arrestation de quatre suspects, dont une fille et deux individus ayant des antécédents judiciaires, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.  Cette opération s'inscrit dans le cadre des investigations menées par les services de sécurité après la découverte, à une heure tardive, d'une voiture portant de fausses plaques d'immatriculation, abandonnée dans le parking d'un supermarché de la ville de Kénitra, a précisé la DGSN. 
Lors de cette opération, les services de sécurité ont mis la main sur 191 kg de hachich dissimulés dans cette voiture, dont le numéro de châssis a été également falsifié, ainsi que sur un fusil de chasse et 874 cartouches de calibre 12 millimètres. 
Les investigations se poursuivent dans le cadre de cette affaire sous la supervision du parquet général compétent, dans le but d'arrêter d'éventuels complices et de cerner les éventuelles ramifications de ce réseau à l'étranger, note la même source. 
Le démantèlement de ce réseau s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la DGSN visant à lutter contre le crime, notamment le phénomène de trafic de drogue et de psychotropes. 
Dans la province de Chefchaouen, les gendarmes ont, quant à eux, fait avorter, jeudi, une tentative de trafic de plus de deux tonnes de chira (résine de cannabis) au niveau de la zone de Chmaâla, procédé à l'arrestation de trois trafiquants et mis la main sur 2.275 kg de chira, dissimulés, sous forme de 78 paquets emballés à bord de deux voitures.
Cette opération a permis également la saisie d'une quantité importante de gasoil, ajoute la même source.

Samedi 13 Juin 2015

Lu 615 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés