Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Démantèlement à Taza d'une bande criminelle spécialisée dans l'escroquerie




​Démantèlement à Taza d'une bande  criminelle spécialisée dans l'escroquerie
Les éléments de la police judiciaire de Taza ont démantelé récemment une bande criminelle spécialisée dans l'escroquerie, qui a arnaqué plusieurs personnes notamment des avocats.
Selon une source sécuritaire, plusieurs personnes dont cinq avocats, ont déposé plainte auprès de la police judiciaire contre un membre de cette bande pour escroquerie avec la complicité de deux autres personnes, rapporte la MAP.
La police judiciaire a convoqué l'accusé principal qui a avoué les faits qui lui sont reprochés dans un PV officiel et révélé les noms de ses deux complices. Il a également été procédé à la saisie de plusieurs documents qui prouvent l'implication des mis en cause dans des opérations d'escroquerie.
Selon la même source, les membres de cette bande criminelle faisaient croire à leurs victimes qu'ils pouvaient intervenir en leur faveur auprès d'administrations et établissements publics, pour l'acquisition de kiosques dans des espaces commerciaux.
L'accusé principal a commis plusieurs escroqueries notamment à l'encontre d'un avocat à qui il a fait appel pour défendre ses intérêts dans une affaire d'accident de la circulation imaginaire, indique la même source.
Il a ainsi prétendu être victime, avec son épouse, d'un accident de la route et fait croire à l'avocat qu'ils recevaient des soins dans un hôpital en dehors de la ville de Taza et qu'il allait se rendre le lendemain à son cabinet afin de lui fournir les documents nécessaires.
Il a cependant repris contact avec l'avocat prétendant que son épouse est décédée et lui a demandé de l'argent pour pouvoir enterrer sa femme tout en promettant de restituer la somme d'argent empruntée, une fois indemnisé. Mais, une fois l'argent encaissé, l'escroc s'est évaporé dans la nature. Les membres de la bande criminelle ont été déférés devant la justice, suite à une enquête approfondie.

Mardi 2 Juin 2015

Lu 469 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés