Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Affaire DHJ-Raja : La FRMF dépose une plainte après la fuite d'un document officiel




​Affaire DHJ-Raja  : La FRMF dépose une plainte  après la fuite d'un document  officiel
La Fédération Royale marocaine de football (FRMF) a déposé une plainte auprès des
instances juridiques spécialisées pour qu’une enquête soit menée afin de déterminer les responsables de la fuite d’un document officiel. Il s’agit d’une correspondance adressée par le président de la Commission des compétitions au sein de la Ligue nationale du football professionnel (LNFP) au président de la Commission centrale de discipline (CCD) au sujet de l’affaire entre le Difaâ Hassani d’El Jadida (DHJ) et le Raja Club Athletic (RCA).
La FRMF veille à réserver à ces documents un traitement réglementaire et administratif avec beaucoup de professionnalisme et de sensibilité. La FRMF souligne également avoir suivi toutes les démarches nécessaires en application des dispositions administratives et réglementaires en vigueur. Au sujet de cette affaire, la FRMF précise que toute la vérité sera dévoilée sur cette fuite qui est contraire aux règlements institutionnels en vigueur.
La FRMF rappelle le principe de respect de l’autonomie de la CCD comme le stipule le règlement. La FRMF rappelle aussi que le cadre réglementaire des instances juridictionnelles de la FRMF interdit toute ingérence de quelque nature que ce soit dans le cadre du renforcement de son indépendance en respectant les règles générales adoptées aussi bien au niveau national qu’international selon les orientations de la FIFA ainsi que les règlements sportifs nationaux adoptés par les statuts de la FRMF.

Jeudi 2 Juillet 2020

Lu 596 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif