Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​AGR recommande la conservation du titre Cosumar


Libé
Lundi 22 Mars 2021

Attijari Global Research (AGR) a révisé sa recommandation sur le titre Cosumar de “acheter” à “conserver”, tout en maintenant un cours objectif de 240 dirhams. “Dans l’attente d’une communication détaillée de la part du Management concernant le démarrage de la nouvelle raffinerie Durrah en Arabie Saoudite, nous maintenons nos prévisions inchangées. Par ailleurs, nous révisons notre recommandation du titre de acheter à conserver dans la mesure où notre cours objectif a été atteint le 08 mars 2021”, indique AGR dans un “Research Paper Equity” sur l’analyse des résultats annuels 2020 de Cosumar. Au titre de l’exercice 2020, Cosumar propose un dividende par action de 6 dirhams, contre 7 dirhams en 2019, soulignent les analystes d’AGR, notant que ce niveau est inférieur à leur estimation initiale de 8 dirhams, rapporte la MAP. Tenant en compte de la non récurrence du don Covid-19 en 2021 et des perspectives positives à la fois de la campagne sucrière et de l’activité export, les analystes s’attendent à un retour du trend haussier du dividende à compter de 2021. Par ailleurs, AGR relève que Cosumar a, comme attendu, démontré en 2020 “une solide résilience” de ses résultats et ce, en dépit des répercussions négatives de la crise sanitaire sur la dynamique de la demande locale. Porté par l’activité export, le chiffre d’affaires ressort, quant à lui, à 8,63 milliards de dirhams (MMDH) en hausse de 5,1% contre une estimation de 8,739 MMDH. Il s’agit ainsi d’un taux de réalisation de 99%. Pour sa part, “le RNPG récurrent ressort légèrement inférieur à nos anticipations avec un taux de réalisation de 96%”, indique AGR, ajoutant qu’en retraitant le don exceptionnel au Fonds Covid-19, qui s’élève à 100 millions de dirhams (MDH), la baisse du RNPG est limitée à -4,8% en 2020. Tenant compte d’une campagne sucrière correcte de 526 KT, le Groupe a pu atteindre un nouveau record à l’export en 2020. Les exportations de sucre blanc ont atteint 647 KT contre 518 KT en 2019, soit une hausse de 24,9%. Parallèlement, l’opérateur a bénéficié de l’appréciation du prix de vente moyen du sucre blanc à l’international de 11% en 2020, relève AGR, notant que cette évolution positive se poursuit durant le premier trimestre 2021 à travers un cours moyen du sucre blanc en hausse de 20% par rapport à la même période de l’année précédente.


Lu 329 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS