Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Visite fructueuse de Habib El Malki à Hanoï




Le président de la Chambre des représentants et le Premier ministre vietnamien.
Le président de la Chambre des représentants et le Premier ministre vietnamien.
Nguyen Xuan Phuc : Le Vietnam veut renforcer davantage ses relations avec le Maroc
Nguyen Phu Trong : Le Royaume est un pays ami très important


Le Vietnam veut renforcer davantage ses relations avec le Maroc à travers la mise en place de projets communs de coopération, a affirmé, mardi à Hanoï, le Premier ministre vietnamien, Nguyen Xuan Phuc.
Les relations de longue date qu'entretiennent le Maroc et le Vietnam servent de base pour initier des projets communs et développer la coopération bilatérale, a-t-il indiqué lors d'une rencontre avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki.  
A cette occasion, le Premier ministre vietnamien a abordé les principaux domaines de coopération entre les deux pays, insistant sur l'importance d’accentuer les échanges commerciaux et d'intensifier la coopération touristique et culturelle. Il a appelé à cet effet les hommes d’affaires des deux pays à explorer les opportunités de coopération économique, tout en se disant confiant quant à l’avenir des liens unissant le Maroc et le Vietnam.
Nguyen Xuan Phuc a, par ailleurs, fait remarquer que les instances régionales dont les deux pays font partie, comme l'Organisation internationale de la Francophonie, constituent un cadre idéal pour la concertation et la coordination des actions.  
Habib El Malki a, pour sa part, indiqué que les perspectives de coopération entre les deux pays sont prometteuses, tout en faisant part de la volonté du Royaume de donner un nouvel élan à ses relations avec le Vietnam.  Le Maroc et le Vietnam sont animés de la même ambition, a-t-il ajouté, notant que les valeurs partagées de paix, de stabilité et de coopération constituent le socle pour dynamiser les relations bilatérales.
Il a en outre estimé que les domaines dans lesquels le Maroc a développé un important savoir-faire tels les énergies renouvelables, l’industrie automobile, les phosphates, les banques et l’agro-industrie sont des voies pour consolider davantage les relations de coopération.
A signaler, par ailleurs, que lors de son entrevue avec le secrétaire général du Parti communiste vietnamien, Nguyen Phu Trong, le président de la Chambre des représentants a indiqué que le Maroc et le Vietnam disposent d’atouts communs susceptibles de leur permettre de développer davantage leurs relations de coopération.
Habib El Malki a également souligné que les deux pays ont une mémoire commune partagée et pratiquent "un pragmatisme éclairé", ajoutant qu’ils défendent également les valeurs du système des Nations unies.
Après avoir rappelé la contribution du Maroc à la libération du Vietnam, il a fait savoir que le Maroc accorde une importance particulière à la coopération multiforme avec le Vietnam qui connaît un développement dans tous les domaines, en particulier économique.
Le responsable marocain a noté que les deux pays peuvent initier des projets communs en Afrique et en Asie du Sud-Est, affirmant que le Maroc, qui dispose d’une expertise reconnue dans plusieurs domaines comme les banques, les phosphates et les énergies renouvelables, est disposé à partager son expérience avec le Vietnam dans ces domaines.
Au niveau des choix politiques et diplomatiques, Habib El Malki a souligné que la mondialisation a entraîné plusieurs changements aussi bien positifs que négatifs, ajoutant que le Maroc et le Vietnam ont une vision commune pour aborder cet état de fait de façon pragmatique.
Dans ce sens, le Maroc, tout comme le Vietnam, défend les principes et les valeurs prônés par l’ONU qui reposent sur la paix, la sécurité et le dialogue tant sur le plan régional que mondial. A cet effet, le président de la Chambre des représentants a fait part de la prédisposition permanente du Maroc à exposer sa vision et ses choix nationaux constants qui font l’unanimité du peuple marocain à travers le dialogue et l’entente. Lesquels choix sont basés sur l’intégrité territoriale du Royaume, ce qui est dans la même logique défendue par le leader Ho Chi Minh pour l’indépendance et l’unité du Vietnam. Un parcours également suivi par la direction vietnamienne qui a fait preuve de sagesse et de rationalité dans sa vision.
Le secrétaire général du Parti communiste, Nguyen Phu Trong a, de son côté, affirmé que le Maroc est un pays ami très important en Afrique et en particulier en Afrique du Nord, saluant les réalisations accomplies au Maroc qui a maintenu la stabilité dans un contexte régional et mondial instable.
Il a rappelé à cet égard le soutien du Royaume au Vietnam dans les instances internationales, notamment à l’ONU, affirmant que le soutien réciproque entre les deux pays offre un cadre idéal de concertation pour une coopération efficace dans un cadre régional et international.
Le secrétaire général du Parti communiste vietnamien a, en outre, mis l’accent sur le grand potentiel de la coopération bilatérale entre le Royaume et le Vietnam.
L’entrevue s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de S.M le Roi au Vietnam, Azzeddine Farhane.

Habib El Malki et Nguyen Phu Trang.
Habib El Malki et Nguyen Phu Trang.

Jeudi 21 Décembre 2017

Lu 896 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés