Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un studio d’ enregistrement et de création musicale voit le jour à Essaouira





L' infrastructure culturelle de la ville d’Essaouira vient de s'enrichir en se dotant d'un studio d’enregistrement et de création musicale baptisé "Planet Essaouira". L'ouverture de ce nouveau studio, au cœur de la médina, est à même de conforter la dynamique artistique et culturelle que connaît la cité des alizés. Pourvue de plusieurs festivals annuels, Essaouira est devenue au fil du temps un lieu de séjour régulier pour les musiciens, jeunes et moins jeunes, du Royaume,sans compter tousles nombreux artistes de renom venus d’Europe ou d’ailleurs. "Nous avons créé Planet Essaouira pour capter de manière durable ce qui s’exprime dans la nouvelle donne musicale que les rencontres entre les musiciens venus d’Afrique et d’Europe ont pu générer", soulignent l’écrivain Pascal Amel et le percussionniste Yacine Benali, cofondateurs de ce projet à caractère artistique et culturel. Retiré sur une petite place de la médina, dans son écrin aux couleurs chaleureuses, convivial pour que les musiciens se sentent le plus à l’aise possible, doté d’un matériel très haut de gamme, le studio d’enregistrement de Planet Essaouira a la capacité de recevoir les groupes les plus exigeants, souligne-t-on. "Nous pratiquons des tarifs très concurrentiels (surtout par rapport à l’Europe) parce que nous voulons favoriser la venue de musiciens inventifs et originaux, pas forcément formatés par les standards habituels", estiment Pascal Amel et Yacine Bebali, dont le critère essentiel est le talent. A cet égard, ils comptent, expliquent-ils, privilégier les rencontres avec les Gnaoua, les Hamadcha, être attentifs à l’énergie des groupes qui innovent dans le jazz, le rock fusion, l’amazigh, le hip-hop..." Qu’importe le style musical, l’important c’est que cela soit inspiré !", assurentils. Selon eux, de nombreux groupes nationaux et internationaux sont déjà intéressés, au moment où d’importants musiciens du Royaume apportent déjà leur concours. "Planet Essaouira" envisage également de lancer bientôt sa radio-web, tandis qu’un petit label est en préparation.

Libé
Vendredi 10 Février 2017

Lu 1025 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Avril 2021 - 04:28 Bientôt une suite du film Downton Abbey