Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un rôle de composition pour Jennifer Lawrence




Après avoir frôlé la mort à des dizaines de reprises dans Hunger Games, Jennifer Lawrence n’y échappera pas dans Burial Rites. Adapté du roman éponyme de l’auteure australienne Hannah Kent paru en 2013, ce film réalisé par Luca Guadagnino (Call Me By Your Name) nous plongera dans l’Islande du début du XIXe siècle.
Comme l’explique The Guardian, Jennifer Lawrence incarnera Agnes Magnúsdóttir, dernière femme à avoir été condamnée à mort sur l’île en 1830. La trame retrace les derniers mois de cette fermière accusée d’avoir participé au meurtre de deux hommes.
Autant dire qu’il s’agit d’un rôle d’une grande complexité qui devrait encore une fois permettre à Jennifer Lawrence de faire état de ses talents dramatiques. Toujours est-il que Hannah Kent est d’ores et déjà ravie du casting et elle n’a pas hésité à l’exprimer sur les réseaux.
Selon elle, « l’immense talent » de Jennifer Lawrence n’augure que du bon pour l’adaptation de son roman plusieurs fois primé.

Samedi 23 Décembre 2017

Lu 623 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés