Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tanger Med préserve son leadership méditerranéen et africain

Le complexe portuaire a réalisé une bonne performance en 2022

Jeudi 9 Février 2023

Tanger Med préserve son leadership méditerranéen et africain
Le complexe portuaire Tanger Med a réalisé une bonne performance au titre de l’année 2022, a annoncé la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE).

Cette bonne performance permet ainsi au complexe qui s’étend sur 1000 ha de préserver son leadership à l’échelle méditerranéenne et africaine, a indiqué la DTFE dans sa note de conjoncture du mois de janvier 2023 rendue publique récemment.

L’évolution de Tanger Med, qui a pour objectif de développer une plateforme portuaire performante et réellement intégrée autour des activités complémentaires de transbordement, d’import/export, de logistique à valeur ajoutée, et de services maritimes et portuaires, comme cela est rappelé sur son site Internet, est due principalement à « la montée en productivité des terminaux à conteneurs pour l’accueil et le traitement des navires méga-ships », selon les explications de la Direction  du Trésor.

Cette évolution s’explique aussi par « la reprise des traversées pour le trafic des passagers Maroc-Espagne spécialement durant la campagne Marhaba 2022 », a  ajouté la DTFE relevant du ministère de l'Economie et des Finances.

Le complexe, qui englobe le Port Tanger Med 1, port Tanger Med 2, port Tanger Med Passagers, Medhub et Tanger Med Port Center, a traité un volume global de 107.822.662 tonnes au cours de l’année écoulée, traduisant une progression de 6% par rapport à 2021.

Dans sa note de conjoncture, la Direction du Trésor et des finances extérieures précise que ce trafic représente environ 54% de l’ensemble du tonnage portuaire réalisé au Royaume du Maroc.

Selon la même source, « pour ce qui est du trafic conteneurs, 7.596.845 conteneurs EVP (équivalent vingt pieds) ont été manutentionnés au sein du complexe portuaire Tanger Med en 2022, soit une progression de 6% par rapport à 2021 ».

Quant au trafic rouliers, l’analyse des données recueillies indique que le complexe portuaire a traité 459.091 camions TIR sur l’ensemble de l’année 2022, réalisant ainsi une croissance de 13% par rapport à l’année précédente.

Dans ses explications, la Direction du Trésor attribue cette bonne dynamique des exportations nationales principalement aux secteurs de l’industrie et de l’agroalimentaire qui ont réalisé au cours de l’année dernière des croissances respectives de 22% et 11%.

Il est à noter que sur l’ensemble de la même année, « 478.589 véhicules neufs ont été manutentionnés sur les deux terminaux à véhicules du complexe portuaire, en croissance de 11% par rapport à l’année 2021 ».

Comme le relève la DTFE dans sa note, précisons que le trafic inclut principalement 295.393 véhicules produits par les usines Renault de Melloussa et de SOMACA et 124.112 véhicules produits par l’usine Stellantis de Kénitra.

La même source indique en outre que « le trafic du vrac liquide a connu une croissance de 6% par rapport à l’année 2021, soit un volume global de 9.260.711 tonnes d’hydrocarbures manutentionnés ».

On y apprend aussi que le trafic du vrac solide a enregistré un total de 404.007 tonnes traitées. Les données suggèrent ainsi qu’il a connu une croissance de 18% par rapport à l’année dernière, principalement grâce au trafic des bobines de tôles et des céréales.

Analysant l’évolution du trafic des passagers, la DTFE souligne que celui-ci  « a repris pleinement en 2022 après les restrictions sanitaires liées au Covid-19 en 2020 et 2021 avec un cumul de 2.071.504 passagers ayant transité par le complexe portuaire Tanger Med ».

Quant au trafic maritime, il ressort des chiffres que 14.404 navires ont accosté au Complexe portuaire Tanger Med durant l’année 2022, réalisant ainsi une croissance de 32% par rapport à 2021, dont 961 méga-ships (taille supérieure à 290 mètres), a conclu la DTFE.

Situé sur le Détroit de Gibraltar, le complexe portuaire Tanger Med constitue une plateforme industrielle pour plus de 1100 entreprises qui représentent un volume d’affaires annuel de 5300 MEUR dans différents secteurs tel que l’automobile, l’aéronautique, la logistique, le textile et le commerce.

Connecté à plus de 180 Ports mondiaux, il offre des capacités de traitement pour 9 millions de conteneurs, 7 millions de passagers, 700 000 camions et 1 million de véhicules.
 
Alain Bouithy

Alain Bouithy

Lu 1186 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile






Inscription à la newsletter

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30