Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sellami quitte la demeure des Verts

Fakhir prêt à faire une concession d’un million de dirhams en faveur du Raja, mais à condition ...


Cette fois-ci, le divorce sera consommé pour de bon. L’entraîneur du Raja, Jamal Sellami, a décidé de jeter l’éponge et de céder son poste juste après le match que disputeront les Verts en cette fin de semaine contre le club égyptien de Pyramids pour le compte de la troisième journée de la Coupe de la Confédération. Sellami aurait fait part de son intention de démissionner à ses joueurs au terme de la séance d’entraînement de lundi,marquée par la tenue d’un match amical remporté aux dépens de Wydad Témara par 3 à 1. D’après certaines sources,Jamal Sellami a conditionné son départ par l’obtention de ce que le club lui doit, à savoir quatre mois de salaire et des primes en suspens, pour une somme dépassant les 2 millions de dirhams. Jamal Sellami, sous les feux des critiques depuis un bon bout de temps, s’est vu dans l’obligation de rendre le tablier en dépit de la confiance placée en lui parle bureau dirigeant. Ce dernier avait chargé une commission restreinte de s’entretenir avec Sellami et la décision qui avait été prise à l’unanimité consistait à ce qu’il continue à assumer ses fonctions « en tant qu’entraîneur de la première équipe compte tenu de ses engagements à court terme dans des échéances sportives locales, continentales et arabes et afin de conserver sa stabilité technique », avait indiqué l’instance dirigeante du Raja dans un communiqué publié sur son site internet. Sauf que la pression exercée par certaines parties et le public, qui est allé jusqu’à observer un sit-in en ces temps difficiles de crise sanitaire, a été telle que c’est devenu impossible pour Jamal Sellami de continuer sa campagne avec le Raja. Rien n’a plaidé en sa faveur, ni le titre de champion du Maroc, ni la place de demi-finaliste en Ligue des champions, ni le fait d’être derrière l’éclosion de certains jeunes joueurs qui font désormais le bonheur du club au titre de l’actuelle saison. Il a dû payer cash l’élimination de la C1 et surtout la défaite lors du dernier derby, deux contre-performances qui ont attisé la colère du public qui attend de connaître le nom du nouvel entraîneur sommé de mener l’équipe à bon port en dépit de la grave crise financière qui mine la trésorerie des Verts. A ce propos, la toute dernière sortie médiatique de Mhamed Fakhir est faite pour susciter la tension beaucoup plus que pour l’apaiser. Il vient de déclarer qu’il est prêt à faire une concession d’un million de dirhams sur les cinq millions que le club doit lui verser en vertu du verdict prononcé en sa faveur par le TAS. Fakhir a précisé que les autres dirigeants du club doivent mettre eux aussi la main à la poche afin que la trésorerie du Raja puisse retrouver son équilibre financier. Affaire à suivre. 

Mohamed Bouarab
Mardi 30 Mars 2021

Lu 216 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Octobre 2021 - 18:00 Mbappé de retour avec le PSG

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS