Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre à Tétouan sur les "Dialogues mondiaux sur l'intelligence artificielle éducative"

Vendredi 19 Avril 2024

"Dialogues mondiaux sur l'intelligence artificielle éducative" est le thème d'une rencontre internationale organisée, jeudi à l'Ecole normale supérieure (ENS) de Tétouan, en présence d'une pléiade d’experts internationaux, de chercheurs, de décideurs et de développeurs en intelligence artificielle (IA).

Cet événement, organisé par l'ENS de Tétouan et le Laboratoire des sciences humaines et de l'éducation, en partenariat avec le Centre national de l'intelligence artificielle, ambitionne de réunir les acteurs clés de l'éducation et de l'IA pour explorer les potentialités et les défis de cette technologie révolutionnaire.

Selon les organisateurs, cet événement permet de créer un dialogue mondial sur l'avenir de l'éducation à l'ère de l'IA, partager les connaissances et les meilleures pratiques en matière d'intégration de l'IA dans les systèmes éducatifs, identifier les défis éthiques liés à l'utilisation de l'IA dans l'éducation et proposer des solutions concrètes, ainsi que de promouvoir la collaboration internationale pour développer des solutions d'IA éducatives inclusives et durables.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l'ENS de Tétouan, Zouhaire Lamrani, a relevé que les nouvelles technologies jouent actuellement un rôle important dans l'apprentissage des générations montantes dans divers domaines, appelant à rompre avec les modèles d'apprentissage classiques et à s'ouvrir davantage aux nouvelles technologies, qui offrent un potentiel immense pour transformer l'enseignement et l'apprentissage, en les rendant plus personnalisés, plus efficaces et plus inclusifs.

Pour sa part, le vice-président de l'Université Abdelmalek Essaâdi, Jamaleddine Benhayoun, a affirmé que l'université est fortement engagée dans la mise en oeuvre du Plan national d'accélération de la transformation de l'écosystème de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l'innovation (Pacte ESRI 2030), qui s'inscrit en droite ligne avec le nouveau modèle de développement, en matière d'investissement de tous les leviers qui permettront de réaliser une transition structurelle sur les plans économique, social et environnemental, et d'offrir des opportunités d'emploi.

Cet engagement, a-t-il poursuivi, se traduit par le recours croissant aux nouvelles technologies, la modernisation de l'écosystème de recherche scientifique de l'université, la modernisation et la structuration de l'ingénierie de formation, ainsi que le développement de la gouvernance, en plus de l'organisation de rencontres scientifiques internationales, mettant l'accent sur le lancement du Centre d'excellence dédié à l'intelligence artificielle et aux sciences associées en langue anglaise à la Faculté des sciences de Tétouan, et le lancement de nouvelles formations et filières pour assurer la réussite du Pacte ESRI.

De son côté, l'enseignant-chercheur à l'ENS de Tétouan, spécialisé en ingénierie pédagogique, Mohamed Radi, a indiqué que cet événement scientifique constitue une étape importante pour réfléchir sur la valorisation du système éducatif intelligent de manière à contribuer à acquérir les apprentissages qui permettent à l'apprenant de passer au stade intelligent de manière simple et fluide.

Il a relevé que cet événement constitue l'occasion de discuter de l'importance de l'intelligence artificielle dans le système éducatif marocain, et d'examiner le rôle des nouvelles technologies dans le développement de l'écosystème éducatif et de la performance des enseignants.

Cet événement se fixe également pour objectifs de promouvoir une utilisation responsable et inclusive de l'IA dans l'éducation, afin de garantir un apprentissage de qualité pour tous, sensibiliser les acteurs clés de l'éducation et du grand public au potentiel de l'IA pour transformer l'enseignement et l'apprentissage, promouvoir la recherche et l'innovation dans le domaine de l'IA éducative, ainsi que de contribuer à la construction d'une éducation plus intelligente et plus inclusive pour tous les élèves.

Il se veut l'occasion d'aborder des thématiques cruciales, en l'occurrence "Les avancées récentes de l'IA dans l'éducation", "L'impact de l'IA sur les méthodes d'enseignement et d'apprentissage, "Les "Défis éthiques liés à l'utilisation de l'IA", "L'adaptabilité des programmes éducatifs face aux évolutions technologiques" et "Les initiatives mondiales promouvant l'intégration de l'IA dans l'éducation".

Libé

Lu 522 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

High-tech | Entreprises | Bourse | Tourisme