Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation distinguée du Maroc à la 11ème conférence ministérielle de l'OMC

Rkia Derham : Les positions marocaines ont été mises en exergue




 Le Maroc a enregistré une participation distinguée à Buenos Aires lors de la 11ème Conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), dont les travaux ont pris fin mercredi soir, a affirmé la secrétaire d'Etat chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham.
Dans un entretien accordé à la MAP, elle a indiqué que la participation marocaine aux travaux de cette conférence internationale (10-13 décembre) a été marquée par la présence de représentants de nombreux secteurs ministériels, notamment l'Industrie, le Commerce, l'Investissement, l'Economie numérique, l'Agriculture, la Pêche, l'Economie et les Finances et les Affaires étrangères, soulignant que lors de ce conclave mondial, les positions du Maroc sur divers secteurs, notamment la pêche et l'agriculture qui sont parmi les piliers de l'économie nationale, ont été mis en exergue.
La participation à cette conférence a permis d'organiser une série de réunions avec plusieurs responsables des départements de commerce de pays arabes, africains et européens, ouvrant ainsi la voie à des discussions sur des questions d'intérêt commun et des thématiques en relation avec l'OMC.
A cet égard, elle a évoqué les discussions tenues avec la délégation espagnole participant à la conférence autour de questions d'intérêt commun, ainsi que les moyens de développer les investissements, la coopération commerciale et des énergies renouvelables, d'autant plus que le Maroc a pleinement adhéré à ce domaine, ce qui favorise un échange d'expériences entre le Maroc et l'Espagne.
Revenant sur les discussions qu'elle a eues avec la partie soudanaise, la responsable marocaine a fait savoir qu'elles ont porté sur les moyens de renforcer la coopération commerciale, agricole et dans d'autres domaines, soulignant que le renforcement de la coopération commerciale et agricole entre le Maroc et l’Egypte ont été au cœur des discussions avec la délégation égyptienne.
En marge de la conférence, une réunion du Groupe africain a été organisée pour discuter des questions présentant un intérêt particulier pour les pays du continent dans le secteur agricole, a relevé la responsable, affirmant que «plusieurs points ont été discutés avec un grand partage de points de vue en tant que groupe africain».
Le secrétaire d'Etat a également évoqué les discussions sur les «nouvelles questions» au sein de l'OMC, telles que le commerce électronique, la facilitation de l'investissement et les petites et moyennes entreprises, en faisant part de convergences et de divergences de points de vue à ce sujet.
Rkia Derham a, par ailleurs, indiqué que la délégation marocaine était fortement présente dans les différents ateliers de la conférence, qui portaient principalement sur les opportunités d'investissement et de coopération entre les pays membres de l'OMC, soulignant que le Maroc, lié par des accords de libre-échange avec 54 pays, est un marché ouvert doté de perspectives prometteuses avec des partenaires de toutes les régions du monde.
D'autre part, la secrétaire d'Etat a réaffirmé la détermination du Maroc à développer le commerce électronique, soulignant que le Royaume ne peut sortir du cercle du développement économique mondial étant donné que le commerce électronique est l'un des chantiers les plus importants qui génèrent de grands profits et qui peut être développé avec des partenaires d'autres pays.
La participation marocaine a mis en avant les stratégies et les chantiers structurants auxquels le Maroc a adhéré, tels que le secteur industriel, l'accélération industrielle, l'agriculture, l'énergie et le tourisme, a-t-elle relevé, en soulignant la volonté du Maroc de développer ces secteurs et de conclure des accords avec les partenaires afin de créer des postes d'emploi et de réaliser le développement.
Et de conclure que le Maroc jouit d'une bonne réputation au sein de l'OMC, qui a vu le jour à Marrakech en 1994, affirmant que la présence du Royaume a toujours été forte et efficace et reconnue par différents groupes.

Samedi 16 Décembre 2017

Lu 1342 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés